29/09/2008

* LIGNY, mon village (province de Namur) Belgique

Ligny, bourgade de quelque 2.800 habitants, appartient à la commune de Sombreffe, en province de Namur, aux confins du Brabant Wallon et du Hainaut.

 

plaque ligny

 

Jadis partagées entre les métiers de la métallurgie et du charbon, les activités des Lignitois se concentrent davantage sur des emplois au sein d’entreprises nouvelles. Le secteur tertiaire et une agriculture performante et diversifiée, assurent le bien-être d’un nombre appréciable de ménages.

Deux sites d’intérêt écologique retiendront l’attention : Ligny-Carrières où fonctionne une station de pompage d’eau potable et son grand étang d’une eau particulièrement limpide et Ligny-Plage dont l’écrin de verdure ceinture une ancienne carrière de granit désaffectée et inondée.

plage3

Entre 1947 et 1952, j’ai connu les années où l’on pouvait se baigner tranquillement à Ligny-plage.

ligny plage

ligny plage1

 

 

 

Ligny plage

 

La gare de Ligny-Carrières se trouve sur la ligne de chemin de fer Charleroi-Ottignies.

 ligny C

ancienne maison du chef de gare

ligny carrières

 

 

 

 

ancienne barrière

A cet endroit se trouvait la barrière qui fermait la cour de la gare

img010

 ancienne gare de Ligny-Carrières

 

Anciennement, il y avait également une gare à Ligny-Sud, sur la ligne Tamines-Landen. Le TEC a gardé un relais de Tamines à Ligny.

ancienne gare ligny sud

Voici ce qu'il reste aujourd'hui de la gare de Ligny-sud.

 

 

maisonnette ligny sud

Ici, à l'époque était la maison du garde-barrière, bien aménagée à ce jour. C'était la maison de mes grands-parents maternels. J'en garde de merveilleux souvenirs. 

 

Historique

napoléon

 

Ligny figure dans tous les manuels d’histoire.

Le 16 juin 1815, deux jours avant la célèbre bataille de Waterloo, les troupes prussiennes du feld-maréchal Blücher livrèrent un combat féroce aux divisions napoléoniennes.

napoléon à ligny

 

 

 

 

combat dans les rues de ligny

 

A l’issue d’un affrontement indécis jusqu’à la nuit, les Prussiens entreprirent la retraite, abandonnant aux Français un champ de bataille couvert de plus de 20.000 tués ou blessés.

ligny

Ligny est repris cinq à six fois. Ce fut la dernière victoire de Napoléon.

 

champ de bataille ligny

 

Pendant 150 ans, le souvenir de cette bataille n’existera que dans les livres. Mais depuis 1965, Ligny décida d’en raviver la mémoire. Chaque année, le premier dimanche de juin, un cortège de soldats du 1er Empire et des fêtes populaires commémorent l’événement.

costume napoléonien

 

Depuis 1969, un canon orne l’entrée du village ; il vient de la forteresse d’Anvers, via un séjour au musée de la porte de Hal à Bruxelles.

Son motif est une pièce d'artillerie de forteresse ( n'a pas servi le 16 juin 1815 ) de 5.600 kilos et mesurant 4 mètres 20 de long, baptisée " le formidable ". Elle fut coulée à Douai le 14 septembre 1811 par J.T. Beranger.


 

canon 1

 

C'est au rez-de-chaussée de l'ancien corps de logis d'une ancienne ferme transformée en centre historico-culturel que le Syndicat d'Initiative de Ligny a aménagé un musée napoléonien.

musee napoleonien

musée Napoléonien

L’Ancienne ferme Frennet à Ligny des 17ème et 19ème siècles 

Située Rue Pont Pirau, n°23 (aujourd’hui rebaptisée Centre Général Gérard qui abrite notamment le Musée napoléonien). Façades et toitures classées le 7 novembre 1978.  

musée napoleon

 

 

 

 

musée napoleonien

Le bâtiment se présente comme "une petite ferme clôturée avec logis construit au XIXe siècle en maintenant des pans de murs en moellons et les petites fenêtres à linteau droit sur montants à chaînage de la façade arrière d'une maison du XVIIe siècle. Grange en long du XIXe siècle dont la base en moellons percée d'une porte cintrée en pierre bleue, date aussi du XVIIe siècle."

plaque musée


Les salles ont conservé leur aspect d'antan (XVIIe siècle) : plafonds d'épaisses poutres de chêne et de briques inégales, pavements en schiste et pierres bleues.

plaque musée1

 

Ligny était un " castellum ", un château fort, siège d'une Seigneurie, qui dépendait autrefois du Duché de Brabant et en partie du Comté de Namur (d'où: rue du Comté). Cette seigneurie était un fief dépendant de la seigneurie d'Heverlee. Le Château de Ligny se situant dans le champ délimité par la rue Emile Vandervelde et les deux lignes de chemin de fer (Louvain-Charleroi et Landen-Charleroi) à Ligny, a complètement disparu. Nous le découvrons toujours sur la carte de Ferraris, sur le premier plan cadastral de Ligny, vers 1825, et sur l'atlas des chemins de 1844.

chateau de ligny

le château de Ligny, entièrement disparu  

 

La Ferme d’En-Haut

ferme d'en haut 

Ferme située ruelle du Curé. Ancien fief de la tour remontant au 14ème siècle. Porche-colombier daté de 1733. Monument et site classés le 8 décembre 1970. 

La ferme d'En-Haut est considérée comme la plus ancienne de Ligny. Si au point de vue architectural, elle ne présente que peu d'intérêt, son histoire est par contre particulièrement attachante.

ferme d'en haut1

 

La ferme se trouve à côté du presbytère. Elle s'appelle également " ferme de la Tour " quoique désignée par Thiers dans l'histoire du Consulat et de l'Empire sous le nom " Ferme d'En-Haut ". Son origine est très ancienne. La ferme d'En-Haut est un ancien fief de la tour, relevant du Comté de Namur et remontant au XIVe siècle.  

 

La Ferme d’En-Bas

On trouve une plaque commémorative à la ferme d'En-Bas: "Ferme d'En-Bas, dernier baston de la résistance prussienne à Ligny. Cette ferme soutint le 16 juin 1815 les furieux assauts des troupes impériales françaises du général Gérard. Prise et perdue plusieurs fois, elle fut enlevée par Napoléon à la tête de la Garde."

ferme d'en bas


 

plaque

 

J’ai récité cette poésie au micro de la radio, à Ligny, en 1949

"Waterloo! Waterloo! Waterloo! morne plaine !
Comme une onde qui bout dans une urne trop pleine,
Dans ton cirque de bois, de coteaux, de vallons,
La pâle mort mêlait les sombres bataillons.
D'un côté c'est l'Europe et de l'autre la France.
Choc sanglant ! des héros Dieu trompait l'espérance ;
Tu désertais, victoire, et le sort était las.
O Waterloo ! je pleure et je m'arrête, hélas !
Car ces derniers soldats de la dernière guerre
Furent grands ; ils avaient vaincu toute la terre,
Chassé vingt rois, passé les Alpes et le Rhin,
Et leur âme chantait dans les clairons d'airain !"

Victor Hugo

Bien d’autres récitations encore que j’ai déclamées au théâtre de Ligny, dans les années 1940 à 1952 restent gravées dans ma mémoire.

 

Le Cercle royal Saint-Joseph, fondé en 1909, héberge une salle polyvalente d'environ 300 places. C'est un cadre extrêmement intimiste. 

   

 

L’aventure de la Passion

la passion

En 1909, l’abbé Crépin, curé de Ligny, achète la vieille ferme historique dite d’En-Bas et y fonde le Cercle Saint-Joseph. Il y rassemble des activités sociales et culturelles dont la chorale Saint-Grégoire, l’harmonie et la dramatique. Cette troupe joue des pièces en français et en wallon et remporte un énorme succès. Cette riche expérience théâtrale et musicale ouvre la voie à une œuvre puissante et vouée à une longue vie : « le Jeu de la Passion ».

C’était en 1925. Quelques acteurs de la dramatique revenaient de Nancy où ils venaient d’assister à la célèbre représentation de la Passion du Christ. Sous le coup de l’émotion suscitée par le poignant spectacle, l’abbé Mailleux qui les accompagnait fit un audacieux pari : « Ah ! si nous avions une petite Passion … ».

Les répétitions commencèrent aussitôt sur un texte inspiré de la Passion d’Oberammergau.

passion

Le spectacle comptait six tableaux, se terminait par l’Ascension qui ne figurait dans aucune autre Passion connue. Tous les rôles féminins étaient tenus par des hommes, les anges avaient des ailes. (J’y ai tenu ce rôle plusieurs années durant mon enfance).

L’après-guerre vit le spectacle évoluer considérablement. Les rôles féminins étaient enfin occupés par les femmes tandis que les techniques modernes d’éclairage et de son donnent leur pleine mesure.

Plus de 160 personnes du village travaillent à cette manifestation et certaines en sont à la troisième génération d’acteurs ou du figurants.

 

La chorale de Ligny

Un dimanche matin, Monsieur le Curé Crépin réunit au jubé quelques hommes de bonne volonté (dont mon grand-père, Anatole Sténière). Comme son église serait belle, pensait-il si des voix d’hommes chantaient là-haut au-dessus des têtes courbées des paroissiens.

drapeau chorale

C’est ainsi que naquit la chorale en ce dimanche de l’an 1906.

fondation chorale

les fondateurs de la chorale en 1906

 

église1

 

ligny mon village

A cette époque, l’église, toute en pierre bleue, était neuve et on venait d’y installer des orgues aux sonorités riches et puissantes. Les fonts baptismaux datent du XVI et XVIIe siècle. On y trouve de belles pierres tombales d'anciens seigneurs de Ligny comme celle de François de la Haye et de son épouse, et de Charles d'Argenton, mort en 1650. L'église actuelle dédiée à Saint Lambert date de 1894 et a été rebâtie sur le même emplacement que la 2e datant de 1753. Il s'agit d'un édifice néo-gothique en pierre ( 1890-1895 ).


grotte1

la grotte, près de l'Eglise

 

sacré coeur

le Sacré Coeur, monument construit en 1928 et rénové en 1953.

 

 

chorale 1906

Lors des 85 ans de la chorale "la Grégorienne"

Un siècle s’est écoulé. Quelques générations se sont succédé et la Chorale a bien évolué, la gent féminine a rejoint depuis longtemps le « sexe fort » qu’elle surpasse aujourd’hui en nombre !

100 ans chorale

Cependant ces transformations n’ont altéré en rien les sentiments d’antan : le plaisir de chanter, le besoin de s’amuser, le bonheur d’habiter un village aussi dynamique. En mai 2006, la chorale Saint-Grégoire a fêté ses cent années de chansons, ce fut un programme superbe avec des voix merveilleuses, soirée à laquelle j’ai été cordialement invitée.

2006

chorale 2006

la chorale en 2006

 

Ligny compte deux écoles au village : l’école communale avec son Comité : « les Ptits Lignards » et l’école libre St Lambert.

école des filles

anciennement Ecole libre des filles de Marie de Pesche.

école garçons

Ecole Communale des garçons

école maternelle

C'était à l'époque l'école maternelle, là où j'ai appris à lire et à écrire, avec Soeur VIRGINIE.

 

monument aux morts

le monument aux morts séparant les deux écoles

 

Le Patro de Ligny

Depuis des décennies, ce mouvement paroissial attire de nombreux garçons en quête de rencontre, de partage, de vie en société. Il y a peu de temps, celui-ci a fêté ses 40 ans de «ménagerie », rassemblant tous les totemnisés jusqu'à nos jours.

Dans les années 1947 à 1952, j’ai fait partie de ce mouvement, car à l’époque, le patronage se composait en majorité de filles.

 

La Ligne

La Ligne est un ruisseau de Belgique, affluent de l'Orneau (lui-même affluent de la Sambre) en rive droite.

la ligne

Elle prend sa source à Wagnelée, traverse Ligny, longe Sombreffe puis arrose les villages de Tongrinne, Boignée, Balâtre et Saint-Martin. Elle conflue avec l'Orneau à Mazy.

la ligne 1

 

  

Il y eut à Ligny en son temps une marbrerie. Des blancs d’un granit réputé sont exploités entre Ligny et St Amand. Ces produits comparés à ceux qu’on obtient dans les carrières des Ecaussines se distinguent par un noir plus foncé ; pourtant ces derniers sont plus connus. On distingue dans le commerce ce granit sous le nom de marbre de Ligny ou granitelle noire.

Ce marbre était connu et apprécié à Paris où, pendant le règne de Napoléon 1er, il fut employé surtout comme recouvrement de meubles. Le Panthéon de Paris (1764) est dallé en Marbre de Ligny.

 

 En février, la foire du livre de Ligny accueille quarante bouquinistes, les petits éditeurs et libraires de la région, des représentants de tous les genres littéraires : contes et légendes, polar, science-fiction, bande dessinée, biographie, paralittérature...

Depuis 1998, la Foire du Livre de Ligny ne cesse d'augmenter sa popularité. Déjà en 2001, la foire accueillait 3.500 visiteurs. Un événement de proximité, à la campagne, loin du stress des grandes villes, peu onéreux et accessible à tous. Organisée en collaboration avec plusieurs bouquinistes, la Foire est une belle occasion pour se procurer des livres rares à un prix abordable.

 

 

Le paysage de Ligny est celui des grandes plaines agricoles de la Hesbaye. Les riches campagnes céréalières et betteravières présentent un relief agréablement ondulé, parsemé de bosquets et strié de chemins creux.

Si l’architecture du village a été profondément modifiée par la modernité, il reste de superbes fermes de briques brunes et de jolies petites maisons serpentant le long de ruelles et de sentiers séculaires.

prairie

Au fond le clocher de l'Eglise de Ligny 

 

Voici un petit poème composé pour mon village. 

 

Ligny, village agricole d’activités

Mes souvenirs d’enfance sont à jamais gravés.

Le cours de ta « Ligne », ruisseau qui te traverse

De part en part jusqu’à l’Orneau tu te déverses ;

Dont les riches campagnes céréalières

Ainsi que les cultures betteravières

Présentent un relief agréable et ondulé

Parsemé de bosquets, de chemins creux striés.

Ton théâtre, le rappel de Napoléon

Sans oublier chaque année jeu de « La Passion »

Qui rassemble les habitants bien dévoués

Au sein de la confrérie se sont engagés.

Ta chorale Saint-Grégoire, dite « Grégorienne »

Fondée en 1906, certes très ancienne.

C’est à Ligny que Napoléon emportait

Sa dernière victoire, tels les faits que l’on connaît.

Une reconstitution historique minutieuse

Ainsi qu’une réjouissance populaire précieuse

Marquent ces grandes fêtes napoléoniennes

Afin que le cœur des Lignitois se souvienne.

Ligny, village de la province de Namur

Ton audace et tes bras s’élancent vers le futur.

Josiane

 

haie en fleurs à l'automne
 

LIGNY EN 2015

 

Le programme "Ligny 2015" pour commémorer le bicentenaire de la bataille de Ligny, dernière victoire de Napoléon avant sa défaite à Waterloo est prévu du 12 au 16 juin 2015 et devrait attirer 20.000 visiteurs. Il précédera le week-end du bicentenaire de la bataille de Waterloo.

A cette occasion, un spectacle mêlant sons et lumières en trois dimensions intitulé "Ligny 16 juin 1815, et si ce soir-là..." sera joué chaque soir du 12 au 16 juin. Ce spectacle historico-fantastique créé sur mesure pour l'église de Ligny utilisera notamment le "video mapping", une technique permettant de projeter de la lumière ou des vidéos sur des monuments. Autre moment phare: quelque 1.500 figurants en costume d'époque participeront à une reconstitution de la bataille. Cavalerie, artillerie, et infanterie de plusieurs nations se retrouveront sur les champs de bataille "1815-2015". Les différentes phases de la bataille seront commentées et agrémentées d'effets pyrotechniques. A cela s'ajoutent entre autres le Centre historico-culturel "Général Gérard" et le musée, dont la salle polyvalente sera transformée en exposition baptisée "Ligny 1815, les sentiers de l'histoire". 

 

 

 

Origine de la rue du PIROU

 

Rien n'est certain mais pendant longtemps la rue du Pirou n'était qu'un sentier qu'empruntaient les ouvriers pour se rendre à leur travail.C'est peut-être à cause des carrières et la fin d'un banc de pierre d'une couleur un peu différente "Pierre rousse", en wallon "pîre rousse"et qui servait à faire des bordures grossières en "petit roux"(du nom de ce banc). 

 

Commentaires

pas parti comme prévu
détails sur mon blog
à bientôt biz

Écrit par : philippe | 29/09/2008

Répondre à ce commentaire

merci Philippe de ta visite, désolée pour ton voyage en Irlande.

Écrit par : josiane50 | 29/09/2008

Répondre à ce commentaire

ca va mieux, pas encore parfait, mais au moins je vis ;-)
très chouette endroit frontalier
merci de ton soutien biz

Écrit par : philippe | 01/10/2008

Répondre à ce commentaire

merci Philippe de ta fidélité

Écrit par : josiane50 | 01/10/2008

Répondre à ce commentaire

On sent que tu y es attachée, à ton village, Josiane!
Encore un beau reportage, en tout cas! C'est super de nous faire découvrir un peu plus notre beau pays! Faut pas aller bien loin pour voir de jolies choses, va! Dimanche, je me suis rendue à Ohey et franchement, cette région est magnifique aussi!
Bizzz

Écrit par : Rose | 01/10/2008

Répondre à ce commentaire

merci à toi Rose de ton passage et de tes impressions.

Écrit par : josiane50 | 01/10/2008

Répondre à ce commentaire

je connais Ligny ... sur la route de Gembloux à Fleurus ..encore un nom de baitailles Napoléoniennes ...
Tu présentes un très beau synopsis de cette localité ..
Je reviendrai le relire ... si je reviens ???
Amitiés

Écrit par : aramis-lerimailleur | 03/10/2008

Répondre à ce commentaire

merci Aramis de ta réponse et de ton appréciation.

Écrit par : josiane50 | 03/10/2008

Répondre à ce commentaire

trés joli! et j'ai relu au passage ce texte de V. Hugo que j'ai appris à l'école et qui est devenu, parodiée par un esprit facétieux, waterzooï, waterzooï, morne plat:-)! j'adore le waterzoï bien que française, c'est chacha qui m'a indiqué la recette!
bises et beau we Josiane!

Écrit par : mimi | 04/10/2008

Répondre à ce commentaire

merci mimi de ta visite et de ton appréciation

Écrit par : josiane50 | 04/10/2008

Répondre à ce commentaire

tres bien cousine tout sur ligny le village ou je suis nee

Écrit par : PAQUET JACQUELINE | 10/10/2008

Répondre à ce commentaire

merci Jacqueline de ton passage et de ta lecture sur ton village.

Écrit par : josiane50 | 11/10/2008

Répondre à ce commentaire

nostalgie? J'ai moi aussi été a l'ecole maternelle en 1956.Nous habitions rue du Pirou une ancienne boucherie,Nadine Sauvage ma recontacté la semaine derniére apres 30ans de recherches.Cela fait evidement tres plaisir.
j'ai 62 ans je suis a la retrite et nous habitons a Chapelle lez herlaimont tout va bien.Un grand bonjour a ceux qui mon connu.

Écrit par : Jean-Pierre Gadola | 20/04/2009

Répondre à ce commentaire

merci Jean-Pierre de votre message lignitois et de vous intéresser à notre village "Ligny".

Écrit par : josiane50 | 20/04/2009

Répondre à ce commentaire

ah folle jeunesse J'ai tres bien connu, et s'etait ma grande copine la fille des carrières de marbre nous allions souvent jouer dans sa merveilleuse maison toute en marbre a l'intérieure.Cette maison se trouvais a coté de la bibliothèque,mais comment s'appelait'elle donc?

Écrit par : Jean-Pierre Gadola | 21/04/2009

Répondre à ce commentaire

merci Jean-Pierre de ta charmante visite.

Écrit par : josiane50 | 21/04/2009

Répondre à ce commentaire

Légendes Bonjour, Je vois que vous connaissez déjà bcp de choses sur Ligny, auriez vous connaissance de légendes ou de contes sur le village et/ou environs? Merci bcp pour votre aide car nous sommes en train de constituer un répertoire des contes et légendes de la province de Namur et je serais ravie que Ligny y figure car j'y suis née.
Pour Loisirs et Vacances
Nathalie Béfays

Écrit par : Befays Nathalie | 30/10/2009

Répondre à ce commentaire

merci Nathalie de votre visite. Cela me fait toujours plaisir de recevoir une personne de Ligny sur mon blog, d'autant plus qu'il est mon village natal également. Je crois avoir tout dit de ce que je connais sur le village ici.

Écrit par : josiane50 | 30/10/2009

Répondre à ce commentaire

Je suis la petite fille d'Henri Daffe qui possédait la carrière de marbre et la marbrerie. Mais je ne me souviens pas de Ligny. J'en ai seulement entendu parler. J'avais 10 mois quand j'ai quitté la Belgique (et j'avais 6 ans, en 1964, quand j'ai quitté l'Europe)...

Je serai à Bruxelles en mars 2010. Pensez-vous que ce serait possible et intéressant, pour moi, de prendre le train jusqu'à Ligny? Peut-on approcher l'endroit où se trouvaient la carrière et la marbrerie?

Écrit par : Christine Daffe | 02/11/2009

Répondre à ce commentaire

merci Christine de ta réponse, celà me fait toujours plaisir de recevoir des personnes de Ligny sur mon blog.

Écrit par : josiane50 | 02/11/2009

Répondre à ce commentaire

Ligny pays d'où je suis né Je suis né à Ligny en 1939, mon parrain était Henri DAFFE mes parents travaillaient a la marbrerie , ils se sont installés à Bastogne dans les années 1945 avec le concours de Monsieur Henri DAFFE, sans oublier Monsieur SKIFFLET bras droit de Monsieur Henri DAFFE, Monsieur RENARD et Monsieur SOMMEVILLE, une équipe très soudée (mon papa) Monsieur Guiseppe PAGANI il était le résponsable de fabrication à la marbrerie et de l'usine de sciage , dans les années de 1925 à 1945 .
A l'attention de Christine Daffe
christinedaffe@yahoo.com

Écrit par : Henri Edouard PAGANI | 16/01/2010

Répondre à ce commentaire

bonsoir,mon grand père Eugène Vansteenkiste était ami avec monsieur Pagani;nous lui avons rendu visite il y a tres tres longtemps àBastogne

Écrit par : betty servais | 08/11/2014

merci Henri de votre visite à Ligny, notre village.

Écrit par : josiane50 | 17/01/2010

Répondre à ce commentaire

moi aussi je suis originaire de Ligny , mes parents étaient Albert Maroye et Lydie Charue nous habitions a la rue haute près de Ligny Plage , mon grand père etait marchand de charbon Oscar Maroye il habitait rue du Pinson

Écrit par : maroye edith | 13/03/2010

Répondre à ce commentaire

ma soeur habite toujours Ligny

Écrit par : maroye edith | 13/03/2010

Répondre à ce commentaire

merci Edith de votre visite en notre pays natal.

Écrit par : josiane50 | 13/03/2010

Répondre à ce commentaire

Je suis une autre petite fille d'Henri Daffe, je suis la fille de Édouard. Josiane, qui étaient vos parents ? Henri Daffe avait 3 enfants et je ne me connais pas de cousine qui s'appelle Josiane. Merci

Écrit par : Jeanine | 08/10/2010

Répondre à ce commentaire

bonjour Jeanine et merci de votre visite. Pouvez-vous m'envoyer votre e-mail et je vous répondrai personnellement. Merci d'avance. Josiane.

Écrit par : josiane | 08/10/2010

Répondre à ce commentaire

Bjour du Canada. Pour mon nom complet ajoutez un "tor" a mon prenom et un "berg" a mon nom de famille. J'essaye tre fort de ne pas marquer mon nom dans des blogs et forum pour limiter les spam etc.Je suis un ancien habitant de Sombreffe (la 1ere maison moderne construie Chausse de Wavre) pres de la tour d'eau, sur la route vers Gentinnes ou j;etais a l'internat, etait la notre. Je la vois encore sure Google carte.
Je cherche la famille d'un jeune homme que je visitais souvent en visite en velo les annees fin 60s. En venant en Velo sur la grande route de Sombreffe vers Namur il habitait au bas de la grande pente avec sa famille dans une des premieres maison sur la droite.
Plus tard Il est devenu etudiant a St.Luc Decoration D'Interieur a Bruxelles plus tard comme moi et est aller habiter a Nivelles et nous avons perdu Contact.
Il etait blond et malheurement je dois admettre je ne me rapelle pas de son nom mais j'ai une photo de nous a l'ecole a BXl .
Un autre gamin tres sympa ami de l'ors etait un Philipe, blond, aussi etait de Ligny aussi il allait avec moi chez au pensionat a Gentinnes chez les Peres du Saint Esprit. Moi 20 ans en Chine etc.10 ans en Afrique du Sud ect. Eh oui avec l'intenet on essaye les impossibles de retouver des amis d'eanfance.
Avec l;internet et des blog sympa comme celui ce on se rapell etc.
Je cherchais une photo de la gare de Gembloux d'antant.
On etait des tres bons amis. C'etait sympa Ligny dans les annees 60. Je me rapelle des recoltes de betraves . Et un ami fils de fermier 1ere ferme a droite sur la chausee de Wavre "Michel" un gamin grand e tres fort et sympatique. Ce serait sympa si qq 'un se souvenait des ces gens , grace a l'inernet.
Vous pouvez me contacter via e-mail au bas de mon site photo premiere page.
et je pourrai vous envoyer une photo. Qui sait peut etre sa famille est encore la pour des contact a suivre. Merci Vic

Écrit par : Vic Stapel | 06/12/2010

Répondre à ce commentaire

Bonjour,
Je suis le fils de Liliane Dorval et Marc Wattiaux.
On habitaient rue Harzée 10
Ma grand mère avait tenu le café de la poste je pense, avant ma naissance.
J ai fait les betteraves plusieurs années pour ce fermier j étais enfant, né en 54
Ha Ligny que de souvenirs
Mes vœux de bonheur à vous et vos proches

Écrit par : wattiaux | 09/02/2014

merci Vic de ta visite à Ligny, malheureusement je ne connais pas toutes ces personnes que tu décris, moi j'habitais au centre de Ligny dans les années 1940-1952. Au plaisir de te lire et à bientôt.

Écrit par : josiane | 06/12/2010

Répondre à ce commentaire

Bonjour Madame Josiane
Je trouves que vous avez fait un beau blog sur Ligny mon village que j'ai habités
depuis l'annee 1949 jusque en 1970 a la rue du pirou.
Donc j'avais 3ans quand vous avez quitter et j'ai habiter dans la maison a côte du cabinier dont la plus jeune des filles est devenue ma belle-soeur quand vous êtes devant les maisons celle de gauche .Mon plus jeune frere a marié la fille du brasseur aussi du pirou comme vous voyer le pirou est une rue importante pour ma famille
Donc j'ai connu Mr Gadola et ses soeurs et Nadine Sauvage et sa soeur nous avons été a l'ecole par le sentier qui va du Pirou vers la rue Haute.
je voudrais si possible avoir l'adresse e-mail de Mr gadola et de Nadine Sauvage vous pouver l'envoyer par mon e-mail normale pour leur envoyer un souvenir de ce temps la. En esperant avoir bientot des nouvelles et encore merci d'avance Linda Vanhuysse

ps Edith et Nadine Maroye je connais aussi et presque tout les anciens de plus de 50 ans

Écrit par : Linda Vanhuysse | 31/12/2010

Répondre à ce commentaire

Bonjour,
oui je me souviens de votre frère; le brasseur c'était Léopold Germain et son épouse Stéphanie...est-ce exact?
Bravo pour le blog.

Écrit par : André | 16/02/2011

coucou,Linda tu te souvien de nous?nous abitions rue du pirou une ancienne boucherie,nous etions je crois les seuls Italien de la rue ,et nous avions une Opel record jaune et blanc,que je conduisait déja a l'age de 14 ans,ce qui fesait tomber les filles evidement.je garde un emouvent souvenir de ce moment car j'y ai perdu mon papa.quelques temps plus tard maman se remis avec Jules Magne de ligny lui aussi décedé ainsi que maman,ils aurrais 105 ans aujourd'hui.Mes deux soeurs,Rolande et Michelle se joignent a moi pour te faire de gros bisous(si tu as des photos de l'epoque envoie les nous si tu veux)

Écrit par : jean-pierre gadola | 22/02/2011

Bonjour,
j'habite 39 rue du PIROU. DEPUIS DIX ANS.

J'ai découvert votre site par hasard.Je suis amateur d'histoire,pouvez-vous me raconter vos souvenirs sur notre rue ou l'origine de ma maison.
Maison verte à côté des robinetteries.Ce que je sais,elle a été construite en 1934.

Merci à bientôt

Écrit par : alaerts | 18/06/2011

Bonjour Linda, au bénéfice d'une courte insomnie, je suis tombé sur ce blog. Tout un tas de noms et de visages reviennent à la surface.
Nous habitions le Sart Mallet. Mon papa et le tien Gaston (je crois), se connaissaient fort bien. Ton plus jeune frère je l'ai rencontré souvent quand je retournais au Sart Mallet. Au plaisir de te lire. Emmanuel VDD.

Écrit par : VAN DEN DOOREN emmanuel | 05/02/2017

bonjour Linda et merci de votre visite ainsi que de vos impressions chaleureuses. Je n'ai pas mémoire de votre nom, ayant pourtant habité rue du Pirou depuis 1940 à 1952. C'est extrêmement bizarre, j'aurais pourtant voulu vous aider et répondre à vos questions mais je ne possède pas les e-mails des personnes intéressées. Je suis aussi allée à l'école par le sentier conduisant de la rue du Pirou à la rue Haute, ce qu'il y a c'est que, étant plus âgée que vous, nous n'avons pas connu les mêmes personnes, dommage ...
Au plaisir de vous re...lire et de votre prochaine visite, car je n'ai pas votre e-mail pour vous répondre en direct.
Josiane

Écrit par : josiane | 31/12/2010

Répondre à ce commentaire

Hallo
A tout hasard qui lit ceci.
Qui a Ligny est encore en contact ou a connu un jeune homme de Ligny
qui a fait des etudes a St. Luc a Bruxelles dans les annees 70.
ou avant a Gentinnes dans les annees fin 60 debut 70 ?
Merci
Victor

Écrit par : Vic Stapel | 17/02/2011

Répondre à ce commentaire

merci Victor de votre visite, j'espère que votre message sera lu à travers mon blog.

Écrit par : josiane | 17/02/2011

Répondre à ce commentaire

merci André de votre visite, concernant le brasseur, je n'en ai pas le moindre souvenir. A bientôt j'espère sur mon blog.
Josiane

Écrit par : josiane | 17/02/2011

Répondre à ce commentaire

bonjour Jean-Pierre, je me souviens d'une boucherie à Ligny rue Haute et non rue du Pirou .... J'ai habité Ligny de 1940 à 1952. Et toi ????
Josiane

Écrit par : josiane | 22/02/2011

Répondre à ce commentaire

Bonjour à toutes et tous,
oui il y avait une boucherie rue du Pirou; je pense que ce fut, à un moment, une boucherie chevaline (pas sûr). Je ne me souviens pas de M.Gadola; ce nom ne me dit rien qu'il m'en excuse (j'étais trop jeune). Cette boucherie était située dans la deuxième maison à gauche en venant de la chaussée (ou du docteur Mary). Maison sans étage qui est toujours +/- la même, en face du centre communal (qui n'existait pas bien sûr à l'époque). A la rue Haute, il y avait une boucherie entre la rue du Grand Cortil et la rue du Moulin (de la Ligne maintenant). C'était la boucherie de Marcel Denis (li grandjean); il y en avait aussi une autre en face du Sacré-Coeur (début de la rue Harzée) tenue par René (ou Emile) Mercier (dit Moumouche).
André.

Écrit par : André | 22/02/2011

Répondre à ce commentaire

bonjour André et merci de votre visite. Je me souviens très bien de la boucherie rue Haute, par contre celle de la rue du Pirou je ne m'en souviens pas... désolée. Mais en quelles années étiez-vous à Ligny ????
Bonne journée à vous et au plaisir de vous lire.
Josiane

Écrit par : josiane | 23/02/2011

Répondre à ce commentaire

Bonjour Josiane,
j'ai toujours habité Ligny depuis 63 ans...
André.

Écrit par : André | 23/02/2011

Répondre à ce commentaire

bonjour André et merci de votre visite. Quant à moi, comme je le disais j'ai habité Ligny de 1940 à 1952, à côte de la fonderie, dans le fond de la rue à gauche. Une cousine habitait à côté de la boucherie rue Haute, elle s'appelait Germaine Jacky Steignier. Connaissiez-vous ??? Je corresponds encore avec Paulette et Maria Philippart du bout de la rue Haute. Je suis allée à l'école gardienne et primaire de Ligny. Au plaisir de vous lire. Auriez-vous un e-mail ????

Écrit par : josiane | 24/02/2011

Répondre à ce commentaire

Bonjour Josiane,
oui j'ai connu Germaine et son mari Joseph.
Je vous ai envoyé mon email.
André

Écrit par : André | 24/02/2011

Bonjour
Très heureuse de prendre connaissance du site.
J'ai habité rue Haute à Ligny de 1951 à 1971.
Après la deuxième primaire, pour raison familiale, j'ai été dans l'obligation de quitter l' école de Ligny pour celle de Beauraing

Écrit par : Bernadette HANCIAUX | 28/02/2011

Répondre à ce commentaire

bonjour Bernadette, votre nom me dit quelque chose et bienvenue sur mon blog pour relire ... Ligny, notre village. Quant à moi j'y ai habité de 1940 à 1952. Merci de votre visite et au plaisir de vous lire.
Josiane

Écrit par : josiane | 01/03/2011

Bonjour Bernadette,

Pourrais tu me communiquer ton adresse pour pouvoir t'envoyer une invitation.

Bernard Hanciaux (0475.65.63.65)

Écrit par : HANCIAUX | 14/08/2014

Bonjour madame Josiane
je vais vous écrire en premier pour vous dire que Paulette et Maria connaisse bien ma famille vu que mes parents sont arrivés a Ligny en 1945 dans la maison ou paulette habite et puis ont déménager au pirou et vous pouver leurs dire un grand bonjour de ma part.Et puisque vous etes famille avec la famille Jacky Rene et sa femme Marie-Thérèse habitaient en face de chez moi.
Jean-pierre tres contente d'avoir eu des nouvelles de toi et de tes soeurs et tu leurs remettras mon bonjour mais je ne sais pas comment faire pour te envoier les photos vu que je n'ais pas ton adresse e-mail
je croieais que en mettand mes coordonnees chez madame Josiane elle savais nous mettre en contact mais je vois que Andre a mis sont adresse
chez la madame alors comment faut-il faire .A tres bientot par l'une ou l'autre voie.Andre vous etes un vrai de Ligny vous connaissez encore
les noms et les spots tout comme moi aussi bien quetant partie depuis 40 ans j'habite en flandre et il ne se passe pas un jour que je suis dans Ligny en Pensees et avec l'ordinateur je lis Vers l'avenir et sais un petit peu les grosses nouvelles je ne sais pas qui vous etes mais ca fait plaisir qu'il y a quelqun qui sais encore tout cela
Bernadette je me souvient bien de toi tu habitais a cote du marchand de soulier et ta maman etais infirmière .je vous souhaite bien le bonjour a tous et a bientot p.s merci madame Josiane

Écrit par : Linda Vanhuysse | 04/03/2011

Répondre à ce commentaire

merci Linda de votre visite, cela me fait toujours plaisir de correspondre avec des personnes de Ligny. J'espère qu'à travers mon blog, les personnes qui vous connaissent pourront prendre contact avec vous et vous envoyer leur e-mail, car ici je ne suis pas autorisée à le faire. Au plaisir de vous lire.
Josiane.

Écrit par : josiane | 04/03/2011

Répondre à ce commentaire

Bonjour,
Je viens de découvrir votre blog et je trouve cela très beau.
Si cela vous intéresse vous pouvez aller sur youtube, akrodive ligny février 2011, vous y verrez des plongeurs qui ont filmés le fond de l'étang de Ligny.
On y voit ce qu'il reste de la carrière.
bonne continuation à vous.

Écrit par : Chris | 19/04/2011

Répondre à ce commentaire

merci Chris de votre visite et de votre intérêt à Ligny.

Écrit par : josiane | 19/04/2011

Répondre à ce commentaire

bonjour Alaerts et merci de votre visite. J'ai habité rue du Pirou de 1940 à 1952 et j'y suis née au n° 16A, à gauche au bout de la rue venant de Ligny Sud. Il y avait à côté de chez moi une petite usine qui fabriquait de la métallurgie. C'est tout ce que je peux vous dire de la rue du Pirou. Il y avait à ce temps là une gare à Ligny Sud, où mon grand-père travaillait. Seule est restée celle de Ligny Carrières. Le reste se trouve dans mon blog que vous venez de découvrir. Comme vous le voyez j'ai reçu beaucoup de commentaires sur notre village de Ligny et celà me fait réellement plaisir de vous le faire admirer du mieux que j'ai pu. Au plaisir de vous relire et à bientôt.
Josiane.

Écrit par : josiane | 18/06/2011

Répondre à ce commentaire

Bonjour à tous et toutes, je prends la relève de mon frère bien aimé, Jean-Pierre Gadola qui communiquait avec vous sur ce blog.
Il nous a quittés ce 8 septembre pour aller retrouver les chemins de notre enfance qu'il aimait tant, ceux de Ligny en particulier.
Je vous envoie ses amicales pensées du ciel où il est

Écrit par : GADOLA Michèle | 24/11/2011

Répondre à ce commentaire

bonjour Michèle et merci de votre visite; je vous présente mes plus sincères condoléances, cela me fait toujours quelque chose au coeur lorsque malheureusement des personnes de Ligny que j'ai connues s'envolent. Je pense bien à lui et vous souhaite beaucoup de courage en ces moments pénibles. Et oui, s'il retourne à Ligny il reverra sans aucun doute les chemins de notre enfance.

Écrit par : josiane | 24/11/2011

Répondre à ce commentaire

Merci pour votre gentillesse, je viendrai sur votre blog le plus souvent possible. Je sais combien ces contacts avec le lieu et les personnes de notre enfance lui étaient chers
Encore merci et à bientôt

Écrit par : GADOLA Michèle | 26/11/2011

merci Michèle de votre visite et beaucoup de courage à vous. Meilleur souvenir de Ligny.

Écrit par : josiane | 26/11/2011

Répondre à ce commentaire

bonjour Michelle
C'est avec beaucoups de regrets d'avoir regarder si tard ce site de madame Josiane dont il y a quelques temps je regardais régulièrement et quel ne fut pas ma deception de voir ton e-mail avec l'explication sur Jean-Pierre.Je regrette que nous ne sommes pas contacter plus souvent.
De part ses mots je veux te presenter mes plus sincéres condoléances ainsi que a ta soeur et toute la famille.Ainsi il faut savoir que chaque fois les photos me venais dans les mains je pensais au bon temps que l'on avaient jouer au Pirou et appris a rouler en vélo.Enfin quand ont y pense cela fait 50 ans ou est'il parti ce temps .Enfin je vous souhaite beaucoups de courages et qui sait peut-etre a bientot Linda Vanhuysse

Écrit par : Linda Vanhuysse | 05/12/2011

Répondre à ce commentaire

j'ai oublier de terminer
1) madame Josiane je vous remercie de pouvoir passer par votre site
2) n'oubier pas d'utiliser street vieuw pour la rue du Pirou a Ligny vous verrais que il n'y a pas tand de changer merci

Écrit par : Linda Vanhuysse | 05/12/2011

Répondre à ce commentaire

merci Linda de votre visite. J'espère que Michèle Gadola verra ce message car je n'ai pas ses coordonnées pour lui envoyer personnellement. Cela me fait toujours grand plaisir de recevoir un message de personnes ayant bien connu notre village "Ligny". Au plaisir de vous relire de temps en temps sur mon blog.
Meilleur souvenir à vous.

Écrit par : josiane | 06/12/2011

Répondre à ce commentaire

bonjour Linda. Encore un petit message pour vous remercier de l'adresse street vieuw où j'ai pu retrouver ma maison à la rue du Pirou. Elle est magnifique et je l'ai imprimée. Encore merci à vous.

Écrit par : josiane | 07/12/2011

Répondre à ce commentaire

Bonjour,
Je ne connais pas Ligny mais ai découvert que la famille de mon père vient de ce village.
Le plus récent de mes ailleux, né à Ligny est Théophile Bouffioux (époux d'Eugénie Lalieu de Fleurus, père de Jean-Baptiste), né le 28 mars 1841... le plus ancien est Jean-François Bouffioux né en 1696 décédé en 1783.

Quelqu'un peut peut-être me renseigner sur les Bouffioux de Ligny, quelqu'un connai peut-être une personne du village qui connait l'histoire de la famille?

Merci

Écrit par : Véronique Bouffioux | 23/01/2012

Répondre à ce commentaire

bonjour
je suis de ligny depuis l age de 2 ans j habitais chez ma grand mere (joniaux denise) elle habitais dans la citer dans les appartements année 80 maman decede (viviane frere ) avec un peu de chance une personne connaissais ma grand mere ou ma maman
partir de ce village jamais lol maintenant j ai acheter une maison rue gaie
beau blog je suis tomber dessus par hazard et le regrette pas
je connais beaucoup de personne dans ce village et pour repondre a josianne je connais 2 familles bouffioulx a ligny
a bientot
je reviendrai ;=)

Écrit par : geoffrey | 05/05/2012

merci Véronique de votre visite. J'espère sincèrement qu'une personne venant visiter mon blog découvrira votre nom et pourra vous donner de plus amples explications. Au plaisir de vous revoir sur mon blog.

Écrit par : josiane | 23/01/2012

Répondre à ce commentaire

Bonjour Josiane et tous les visiteurs,
je suis le fils de Marc Wattiaux et Liliane Dorval
Le café de la poste heu c est la que j ai été conçut en 54 ..chut..
Ma mère mes tantes et mon père y jouaient , trompette accordéon..Fernande , décédée avant ma naissance, Arlette heu .. plutôt serveuse et ma mère qui n a faute que par amour..de la musique.
Je suis allé en gardienne , à l école des garçons, j ai même joué du tambour avec Alex dans les grognards.ha ouiet le patro avec ma tenue de romain dans la passion..
Ha ligny plage avec ses bouées qui étaient des pneus..je recevais un franc par écrevisse le moto cross en vélo et cette descente près du bar..
qu est ce qu il y avaient comme têtards..dans la grande et petite piscine.
C est ma jeunesse que je retrouve
Merci à vous.

Écrit par : wattiaux ghislain | 04/05/2012

Répondre à ce commentaire

merci Ghislain de votre visite, cela me fait toujours un réel plaisir de voir une personne de Ligny découvrir son village. Très heureuse de vous connaître.

Écrit par : josiane | 04/05/2012

Répondre à ce commentaire

Bonjour à toutes et tous,
Ghislain, je ne me souvenais pas de vous mais vous êtes plus jeune que moi. Par contre j'ai bien connu votre père Marc (plus vieux que moi ) mais il me parlait souvent de mon grand-père chez qui il avait suivit des cours de solfège. Le café de la poste ? ? à Ligny?? Alex Lagauche???
Salutations
André.

Écrit par : André | 05/05/2012

Répondre à ce commentaire

Bonjour André,
Jules Depré, de Marbais a appris le solfège à mon papa.Ils étaient en plus amis.
mais il y a aussi à Tilly , le réveil Tillytien..Francis Wattiaux, etc et je pense que vous avez du jouer des bals avec mon père
Alex dont je ne sais plus le nom de famille,est décédé jeune, la quarantaine il habitait dans la rue qui descend de la gare en haut à gauche.
Le café de la poste était rue Harzée, c était avant ma naissance , mes parents avaient acheté la maison à cote, au 10.
avez vous connu Cécile, Huberte? les Bertrand? ma mère; Liliane Dorval? ? ses sœurs et frères? Marbais?
Merci de votre message
Amitiés à tous.

Écrit par : wattiauxghislain | 05/05/2012

Répondre à ce commentaire

bonjour
je suis de ligny depuis l age de 2 ans j habitais chez ma grand mere (joniaux denise) elle habitais dans la citer dans les appartements année 80 maman decede (viviane frere ) avec un peu de chance une personne connaissais ma grand mere ou ma maman
partir de ce village jamais lol maintenant j ai acheter une maison rue gaie
beau blog je suis tomber dessus par hazard et le regrette pas
je connais beaucoup de personne dans ce village et pour repondre a josianne je connais 2 familles bouffioulx a ligny
a bientot
je reviendrai ;=)

Écrit par : geoffrey | 05/05/2012

Répondre à ce commentaire

si tu habite ligny je voudrais te revoir j 'ai soigne desine j'amais bien

Écrit par : delhaise | 06/05/2012

Merci André, Ghislain, Geoffrey de votre visite en votre village, Ligny, qui est aussi le mien. J'y habité de 1940 à 1952 à la rue du Pirou et j'y ai de beaux souvenirs d'enfance. Je suis très contente de voir combien mon article a intéressé de personnes venant du même endroit. On est toujours très attaché à tout ce qui représente son enfance. Au plaisir de vous revoir sur mon blog et bon souvenir de Ligny à tous et toutes.
Josiane.

Écrit par : josiane | 06/05/2012

Répondre à ce commentaire

j'ai soigne denise jusqua sa mort j'ai untres bon souvenir
elle etat genille
a delhaise

Écrit par : andre delhaise | 06/05/2012

Répondre à ce commentaire

merci andré de ta nouvelle visite et à bientôt j'espère.

Écrit par : josiane | 06/05/2012

Répondre à ce commentaire

@ Ghislain: non, je n'ai fait partie d'aucune fanfare; moi, c'était le temps des "yé-yé"..... des années 60. Je ne sais pas si votre père est vraiment venu chez mon grand-père (qui fut musicien militaire aux Guides) et dirigea la fanfare de Ligny ; en tous cas Marc m'en a souvent parlé.
Enfin, pas très important tout cela. Vous avez raison, la poste de Ligny a bien été un moment rue Harzée, près de la maison de vos parents et il y avait un café; mais où à Ligny n'y avait-il pas un café?:-)

Cela je l'avais oublié mais dans le fond, je ne suis que 7 ans plus âgé que vous !!!!!!

Salutations à toutes et tous ( un grand bonjour à toi Josiane)
André

Écrit par : André | 06/05/2012

Répondre à ce commentaire

Bonjour Josiane, bonjour à tous et pour André..
Oui mon papa a joué de la trompette aux guides pourtant il n était pas militaire..par quel mystère?.
Ha ces voyages en car ou camion dans tous les coins de Belgique
Vers les années 64 65 66 étiez vous au cinéma ou ils programmaient Hard day night?
Sur un kiosque à une kermesse de Ligny, un répertoire écrit par mon papa a été joué, surement grâce a votre grand père.
Des cafés....oui il y en avait beaucoup..mon père les connaissait bien...
N étiez vous pas le guitariste qui m a appris les barrés à la guitare?
Souvenirs..Marie jose Buxin, Marie ange Natus, Fabienne du café en allant vers la gare de Ligny J avais comme voisins une Denise et son petit fils Jean louis..sa sœur était dans la cité avec sa maman.
Aerts le vitrier...Maniquet.. Ida .. que de souvenirs
Bonne journée à tous et bravo à Josiane pour son poème.

Écrit par : wattiauw ghislain | 07/05/2012

merci André de tous tes gentils commentaires et j'espère de tout coeur que vous vous retrouverez au travers de mon blog.
Josiane.

Écrit par : josiane | 07/05/2012

Répondre à ce commentaire

merci Ghislain de votre visite et de votre belle lettre concernant Ligny. J'espère que l'on viendra la découvrir sur mon blog.

Écrit par : josiane | 07/05/2012

Répondre à ce commentaire

Bonjour aux ex-habitants de Ligny. Je reçois cet e-mail de Mr. NITTLER et vous le transmets sur mon blog au cas où vous pourriez l'aider. Avec mes remerciements.

Josiane.

Nom : NITTLER

Email : info@nittle-immo.lu

Message :

"Bonjour, Je cherche des photos ou tout renseignement sur un membre de ma famille -Père Alphonse DOSTERT vicaire de LIGNY de 1965 à 1990 Il est décédé à Ottignies et enterré à Gentinnes. Pouvez-vous m'aider, c'est pour faire un arbre généalogique. Merci Gaby NITTLER 8,rue de la paix L-8020 STRASSEN LUXEMBOURG"

Bien cordialement,

Écrit par : josiane | 08/05/2012

Répondre à ce commentaire

Veuillez m'excuser. Il s'agit de Mme Gaby NITTLER et non de Monsieur NITTLER.

Josiane

Écrit par : josiane | 08/05/2012

Répondre à ce commentaire

J'habite à Ligny depuis 1969; je n'ai jamais connu Josiane, la conceptrice de ce blog mais je la félicite vivement pour la qualité de son travail et pour la chaleur qu'elle manifeste toujours à son ancien village.
Dès mon arrivée, j'ai eu de l'intérêt pour l'activité culturelle de Ligny, qu'elle soit d'initiative catholique (Jeu de la Passion, Chorale entre autres) ou laïque (Journées napoléoniennes, Ecole de peinture, Centre Général Gérard). Ceci m'a amené à être en contact avec des personnalités remarquables qui ont apporté une foule d'avantages et de succès au village de Ligny. Je pense naturellement à Léon Ruquoy qui a sorti son bourg de l'indifférence ambiante et lui a assuré la notoriété en ravivant le souvenir de la Dernière Victoire de Napoléon.
Je voudrais qu'on en parle, si vous le voulez bien. Si ma contribution à votre blog permet à celui-ci de s'améliorer et d'être plus connu, j'en serais ravi.

Écrit par : LEFEBVRE Michel | 13/08/2012

Répondre à ce commentaire

bonjour Michel et grand merci de votre visite et de votre commentaire. J'ai habité Ligny de 1940 à 1952, et c'est toujours un grand plaisir pour moi de recevoir des avis de personnes de mon village que j'ai tant aimé.
Peut être avez-vous un e-mail par lequel on pourrait parler ?
J'ai bien connu Léon Ruquoy et je crois que maman aussi. Plusieurs personnes se sont parlées par l'intermédiaire de mon blog; je vous invite à lire quelques commentaires. Habitez-vous toujours le village ? Je suis toujours en contact avec Paulette et Maria Philippart de la rue Haute.
Au plaisir de vous lire et à bientôt j'espère.

Écrit par : josiane | 14/08/2012

Répondre à ce commentaire

De nombreuses personnes citées dans le blog me sont bien connues, non pas parce que je suis un ancien de Ligny mais parce que le hasard de la vie me les a fait rencontrer. J'ai évoqué Léon Ruquoy, je pourrais en parler des heures vu que j'ai collaboré de très près à son oeuvre, Paulette et Maria Philippart qui ont été des piliers de la chorale Saint-Grégoire (voir la photo ci-dessus) et la fille de Paulette, Françoise, qui a dirigé cette chorale pendant des années; j'ai habité au 33 de la rue Haute dans la maison de Jean Clamot (le beau-frère de Jeanne, l'accoucheuse de la rue de la Ligne (anciennement rue du Moulin); imerais aussi dire un mot d'un poète définitivement oublié et qui vit dans une maison de repos: André Miguel qui habitait dans une superbe petite maison de la ruelle de la Percherie (actuellement rue Généraux Gérard et vandamme, c'est le chemin qui longe le Cercle par la gauche).
Ce sont autant de sujets passionnants mais il faut du temps pour développer tout ça ...

Écrit par : LEFEBVRE Michel | 15/08/2012

Répondre à ce commentaire

BONJOUR MICHEL ET JOSIANE
je me rappel de ce Monsieur car il fut avec raymont Paulus les seul a pouvoir me faire comprendre un peu le francais que j'oubliai aussi vite

grâce a lui j'ai appris les chansons en Wallon sur Nivelles Namur Charleroi et biens d'autres,

et notre instituteur l'histoire, la géo, ou a 46 ans je finirais par refaire un graduat en histoire. moi qui venait de rien , 3e enfants sur 26
les math je les doit à une autre instit Monsieur lefèvre de Baulet

mais le français fut et reste un calvaire pour moi, ou pendant plus de 30 ans je n'écrirais pas un mot.
j'avais oublié le nom de Miguel
je ne sais pas ce qu'il est devenu
ÉVELYNE SCRÉVE et l'époux, petite fille de Marie del gatte (l'accoucheuse de Josiane) m'en avait parlé avec la créatrice de la foire du Livre voici quelques années, mais nous ne nous sommes jamais revu sur le sujet.
un document sur lui me ferrais plaisir.
cordialement a vous deux
JMA

Pour plus de renseignement passé par mon mail svp
ok josianne pour le céder

Écrit par : AUBRY JEAN MARIE | 01/10/2012

bonjour Michel et merci de votre petit mot. En ce qui concerne l'accoucheuse Jeanne, je suis née avec elle. je vois que vous connaissez les Philippart, amis de ma famille de longue date (mon enfance).
Par contre je ne connais pas André Miguel, mais la rue oui bien sûr je connais.
Habitez-vous Ligny ? Si oui à quelle rue ?
Je n'ai pas reçu la photo dont vous me parlez concernant la chorale... Pouvez-vous s'il vous plaît me la renvoyer ???
En vous remerciant d'avance et au plaisir de vous lire. D'avance merci pour votre proposition de m'envoyer des photos de l'époque.
Josiane.

Écrit par : josiane | 17/08/2012

Répondre à ce commentaire

bonjour au LIGNARD
étant de la rue du moulin et ensuite de la rue de Fleurus devenue rue du tienne je connais Ligny. de 1958 à 1972, j'y vais encore.
pour les carrières et les pierres voir Évelyne Scrève qui est passionnée de cela et écrit des documents sur le sujet
pour info; l'étang de Ligny plage était encore en fonction en 1971 époque ou le travail me fera quitté Ligny pour Chastre
deux fief à Ligny: le château de la Tour chez le grand Louis rue haute av l'étang et l'autre fiefsse situait ou il y a les nouvelles maison entre la rue haute et chez Bergaro (pont de la carrière Dumont sous la ligne SNCB)
nous avions voici +- 20 ans fait le plan du chateau lors des journées du patrimoine avec les Frères E & T Dumont de Wagnelée. et serge Hubregch??, nous ont palent histoires le reste Napo n' est t il pas vrai Monsieur Terwagne, et les Hotta des coussins.
j'ai connu vos GP car j'ai travaillé à la gare du sud chez Pierre du Doc.
le café Pensis, les Brion, le magasin Hirondelle en face de l'entrée de notre docteur Mary a qui je dois de pouvoir encore vous dire bonjour
La galocherie,
la boucherie du Pirou ou était aussi la famille Debauche le matelassier près de la rue en face de l'école et du Poid d'Or
Le monument et le secrétaire communal Naniot juste derrière entre les deux écoles
j'y était avec la seul fille de l'école communale (la fille de Monette de la rue de Fleurus son papa est constant et la maan Bernadette)
les Colavo; les Buxin, les Pilloy, les Delvignes, les Andréon, les filles deltour, Willy Paulus (pas l'instituteur avec qui j'ai passé le cantonal)
Carette et l'instit Delcharlerie Bernadette, qui me détestait car d'une très grosse famille (mais je lui rendait bien et le reste de la famille aussi)
étant celui qui tracera ce qui deviendra le moto cross de Ligny plage avec un ancien du Pirou et un autre du pont Pirau el roussia camille ??,
ayant aussi découvert près de chez moi des objets de 1815, je remis cela à notre instituteur en fin 1962 et Léon Ruquoy futur mayeur créera les journée de 1815 en juin
et je peu encore vous en dire mais,,,,,
étant féru d'histoire j'ai mon petit cercle sur les verriers mon métier (il y en avaient deux a Ligny, les Legardien et celui en face de madame a Chien .... rue Haute)
le chauleur George Dermine qui fini tristement, nosss facteur qui arrivait après 16h après avoir passé chez Alex Close ou il fit bâtir sa maison, Franz le flamand qui marchait marchais, Marcel van Damme

je suis sur heppignies ou 6 lignard demeures
mais il me reste de la famille au Pirou près des Catinus et rue Haute des amis les Giacon-Wilmot dit Lonzée, les laforges, .................
JMA
bien des souvenir a vous tous.
Merci Josiane pour le site merveilleux.

Écrit par : J-M Aubry | 01/10/2012

Répondre à ce commentaire

bonjour à J.M. Aubry et tout grand merci de votre visite ainsi que de tous vos rappels sur Ligny, notre beau village. J'espère que beaucoup de personnes pourront voir votre message, par l'intermédiaire de mon blog. En attendant de vous lire à nouveau pour d'autres souvenirs.

Josiane.

Écrit par : josiane | 01/10/2012

Répondre à ce commentaire

Bonjour à toutes et tous,

ce petit mot pour vous dire qu'un habitant de Ligny (M.Somville) a publié dernièrement deux livres: "Rues de Ligny" et "Henri Daffe". Ces publications sont très bien faites et rappelleront beaucoup de souvenirs à certains ou feront découvrir un passé pas si lontain aux autres. Josianne a mon email et se fera un plaisir (j'en suis sûr) de me mettre en contact avec les personnes intéressées.
André

Écrit par : André | 23/03/2013

Répondre à ce commentaire

merci André de ton petit message concernant ces livres qui je l'espère rencontreront beaucoup de succès.

Écrit par : josiane | 23/03/2013

Répondre à ce commentaire

Merci aussi Josiane et un grand bonjour de Ligny (sous la neige enfin pas encore...)
André

Écrit par : André | 23/03/2013

Répondre à ce commentaire

re Bonsoir bonjour selon...
suite a certaine demande, sur Heppignies demeure quelques expatrier de Ligny
Michel Roty , une de fille Andréon Nadine, Jean-Marie Aubry,
une inversion l'époux de la fille Colavo est de Heppignies Jean Marie, frère de l'époux de Nadine ci dessus
les frères Brion sur Wangenies comme à une époque le fils Debauche Baudhuin le coiffeur
le fils André Devigne, il habitait a côté du sentier qui allait au terrain de foot en venant de chez Bergaro ou Monsieur Paulus habite.
la tante de Jannot le boucher de la rue du conté juste a coté du 1er ADelhaize, dont la tante fut ma voisine ici à heppignies, Madame Bierwart
pour les Boucher entre 58 et 72 j'ai connu celui du Pirou bien sur,GrandJean rue Haute, une autre vers le bon dieu je ne sais plus le nom et celui de la ruelle ou nous gamin allions voir la mise a mort du betail les jeudi. chez Jonet né , marié et dcd le même jour dans un accident de voiture face à la ferme Marcel Van Damme.
voici peu j'ai revu André delaize, qui me surpris de savoir qui j'étais encore, longue vie a lui, notre docteur aussi.
depuis aussi quelques anciens, proche de nous sont disparu Marie Clamot-Wilmot, nOtre oncle au Pirou voisin des Natus.Et quelques autres et oui si nous avons tous plus de 60 ans nos parents en ont 20 au moins en plus.
tiens qui auraient des nouvelles des enfants Brisbois Sclavon (la maman et Viviane la fille cadette demeure en France vers Angoulême, Michelle l'ainée du cote de Le Roeulx, mais les fils ou sont il ? un est un propre coussin que je n'ai connu que 1 an et demi, il est né dans la maison Scrève chez Gaston del jamb di bos,
seul village ou je m'y suis senti très bien, Ligny restera pour moi, mes années de jeunesses. les Km de vélo entre la maison et le garage à Walhain st Paul (perbais) de 1964 à 1970 ensuite service militaire avec les trois jours et Georges Leemans, fils du cafetier de la place.
longue vie au bloc et surtout a sa créatrice, Josiane, pour les souvenir que cela nous laissent.
petite question pourquoi, ceux qui en parle ne sont plus du village ..
un petit souvenir d'une de mes sœurs, vous les filles savez vous qui a mis une religieuse dans un tonneau à eau, après avoir eu une vive discussion avec la religieuse, ma grande sœur qui vit sur Villers Perwin.
et oui chez nous les caractères on connait, marche et écrase disait le paternel , dcd aussi ainsi que notre mère dite el grosse Julia.
JMA.

Écrit par : JMA | 23/03/2013

Répondre à ce commentaire

Un tout grand merci JMA de votre gentil mot destiné à tous les habitants de Ligny. J'espère que baucoup de personnes le liront et surtout vous répondront sur ce blog que je m'efforce d'entretenir tous les jours.
J'envoie mon meilleur souvenir à tous les habitants de Ligny en espérant qu'ils me lisent. Au plaisir de vous répondre.

JOSIANE

Écrit par : josiane | 24/03/2013

Répondre à ce commentaire

bonjour à tous, j'ai reçu de Christian Depauw de Ligny la question suivante:

j'habite Ligny et j'aimerais entrer en contact avec vous à propos de l'histoire du puits de la ferme d'en bas
merci de me répondre

Écrit par : depauw christian

Quelqu'un de Ligny peut-il lui répondre par l'intermédiaire de mon blog ????
Grand merci d'avance à tous ceux qui peuvent apporter des renseignements concernant ce puits de la ferme d'en bas..... JOSIANE.

Écrit par : josiane | 15/04/2013

Répondre à ce commentaire

Josiane, Josiane qui?
Je suis née en 50 et ai passé toute mon enfance et adolescence à Ligny. Ce sont mes racines.
Sur ce blog, j'ai retrouvé le nom de Linda. J'étais en classe avec elle.
André qui écrit sur le blog, je pense qu'il habite à "la Gatte" et que, dans sa jeunesse, il habitait rue du Comté...

Écrit par : Monique Clamot | 29/05/2013

Répondre à ce commentaire

bonjour Monique et merci de ta visite au village de Ligny, notre village. J'ai bien connu la famille "Clamot" de Ligny et selon mes souvenirs ils habitaient rue du Pont Pirau, vers la route de Sombreffe.
J'invite tous les lignitois à répondre à Monique et à renouer un contact, par l'intermédiaire de mon blog, si vous vous connaissez. Amitiés affectueuses à toutes les personnes de Ligny, avec mes bons souvenirs.
Josiane.

Écrit par : josiane | 30/05/2013

Répondre à ce commentaire

Monique, j'ai oublié de te dire que je m'appelle Josiane PAQUET et suis la petite fille d'Anatole Sténière, fille de Marie-Louise Sténière. Nous avons habité rue du Pirou jusqu'en 1952.

Écrit par : josiane | 30/05/2013

Répondre à ce commentaire

J'ai joué dans "La Passion" de Ligny de 1948 à 1952. C'est mon grand'père, avec 3 autres personnes, qui a fondé la chorale de Ligny. (voir détail dans cet article). Je suis allée à l'école gardienne et primaire de la rue Haute. J'ai bien connu Lucile Clamot, maman de Chantal (décédée). Je suis toujours en relation avec Maria et Paulette Philippart de la rue Haute.
Josiane

Écrit par : josiane | 30/05/2013

Répondre à ce commentaire

Un tout grand merci, Josiane pour ta réponse!
Oui, nous habitions bien au Pont Piraux et Ligny était le berceau de ma famille. Aujourd'hui, il n'y reste plus qu'une sœur de maman, la femme de Léon Ruquoy, un cousin et des petits cousins.
Je n'ai plus vraiment de contact avec le village mais j'y reviens toujours avec beaucoup de plaisir lors du retour de mon cousin Pierre, missionnaire en Zambie.
Bonjour à tous ceux qui se souviennent de moi!
Monique

Écrit par : Monique Clamot | 30/05/2013

Répondre à ce commentaire

Bonjour Monique, j'espère que tu vas bien. Juste ce petit mot pour te dire qu'il y a des personnes que je n'oublierai jamais. Tu en fais partie. Que de beaux souvenirs. Tu te rappelles sûrement de maman, du jeu du bouchon.......Je t'embrasse très fort. Loulou

Écrit par : ROLAND Loulou | 30/08/2013

merci Monique, j'espère que tu auras des contacts aussi avec d'autres personnes par l'intermédiaire de mon blog. A bientôt.

Écrit par : josiane | 30/05/2013

Répondre à ce commentaire

Bonjour, Josiane.
je viens de lire le mail de Loulou Roland. J'aimerais lui répondre. Peux-tu me dire comment faire?
En te remerciant,
Monique

Écrit par : monique Clamot | 30/08/2013

bonjour madame Josiane me revoiçis pour vous remerciez de pouvoir
utiliser votre site car la dernière personne qui vous a envoier des nouvelles sur Ligny je l'ais connue comme elle dit-elle meme a l'ecole nous nous sommes cotoyée depuis la deuxième primaire jusque en sixiéme et comme elle est de l'an 1950 moi je suis 1949mais j'ai dus
refaire ma première primaire et suis retombée avec celles qui etais née en 1950.Alors Monique j'espére que tout va bien avec toi comme avec moi bien que parfois je pense beaucoups a Ligny au annee passee car ce fut 20 ans de ma jeunesse au grande procession et Soeur Marie-Luce qui nous habillais et au cathechiste avec le difficile curè ou il fallais tout apprendre j'usque la derniére lettre et encore et encore .Je me rappel aussi de tes soeurs Anne et Brigitte.Et je dois te dire aussi que mon filleul Vincent habite pas loin de ou tu as habiter ces a dire dans la maison de Jeanne Goffaux et quand je reviens a Ligny je passe lui dire bonjour et je vais aussi chez ma belle-soeur Marie-Rose qui habite Gembloux.j'espère avoir une petite reponse bientot et comme toujour je dis "une fois de Ligny toujour de Ligny " a bientot j'espère Linda

Écrit par : Linda Vanhuysse | 13/06/2013

Répondre à ce commentaire

Bonsoir, Linda!
Bien sûr que je me souviens de toi et de ta famille. Vous du Pirou, nous du Pont Piraux. Les mêmes souvenirs d'école. Et tant d'autres.
J'espère que tu vas bien et te souhaite plein de bonnes choses,
Monique Clamot

Écrit par : monique Clamot | 02/09/2013

merci Linda de ta petite lettre. Comme je viens de rentrer de vacances, je n'ai pu y répondre plus tôt. J'espère que tu auras une réponse de plusieurs personnes qui te reconnaîtront.
Je me souviens de Soeur Marie-Luce qui avait mon frère comme écolier, et moi j'étais chez Soeur Virginie. C'était vraiment notre enfance !
Au plaisir de recevoir de tes nouvelles.

Écrit par : josiane | 24/06/2013

Répondre à ce commentaire

Bonjour madame Josiane, Je ne vous connais pas personnellement mais j'ai trouvé votre blog en faisant des recherches sur mes ancêtres qui ont habité Saint-Amand (mes grands-parents émile ribesse et annette wauthy ils travaillaient pour le compte des dumont de Chassart) un grand oncle Albert Brasseur habitait rue haute à Wagnelée et son fils Pierre Brasseur (ancien instituteur) habite actuellement à Ligny.
Ma maman s'appelait Marie-Thérèse Ribesse, elle avait 2 frères Jean et Jacques. Ils sont hélas tous les 3 décédés.
Voilà quelques infos de plus pour votre blog à travers lequel je pourrai peut-être trouver quelques indices pour dresser mon arbre généalogique.
Encore bravo pour toute l'historique que vouss nous faites partager à propos de votre village.

Écrit par : wattiaux marie-anne | 20/07/2013

Répondre à ce commentaire

merci Marie-Anne de votre visite et de votre commentaire important, car j'espère de tout coeur que des personnes de Ligny le liront et vous reconnaîtront et surtout vous répondront par l'intermédiaire de mon blog.
Au plaisir de vous relire et j'espère à bientôt.
Josiane.

Écrit par : Josiane | 20/07/2013

Répondre à ce commentaire

réponse à Monique Clamot. Bonjour Monique et merci de votre visite.
Le plus facile pour communiquer avec les personnes de Ligny, dont Loulou Roland, est d'insérer un commentaire sur ce blog, car je n'ai pas ses coordonnées personnelles. En ce qui me concerne, J'ai souvenir du nom de "Clamot" de Ligny, habitant rue du Pont Pirau et aussi de Lucile Clamot à la gare de Ligny Sud, ayant pour fille Chantal Clamot qui était mon amie d'enfance. Bonne chance à vous pour retrouver des personnes par l'intermédiaire de mon blog. A bientôt j'espère.
josiane.

Écrit par : josiane | 30/08/2013

Répondre à ce commentaire

C'est à Loulou Roland que je voudrais m'adresser.
C'est avec beaucoup d'émotion que j'ai lu ton message. Je me souviens d'une petite fille blonde, toute fine et, me semble-t-il, plutôt timide. Ma sœur aînée, Anne, me disait que tu avais épousé Serge Symakov (excuse l'ortographe). Que deviens-tu? Toujours à Ligny?
Ce sera avec beaucoup de plaisir que je te lirai!
A bientôt?
Monique Clamot

Écrit par : monique Clamot | 02/09/2013

Bjour. Est ce que quelqu'un connait se souvient d'un garcon qui maintenant doit etre comme moi +- pres de la 60aine.
On etait bons amis (Philippe Lejeune, si correcte) Il a ete a l'ecole chez les Peres du St. Esprit a Gentinnes dans les annees 60/70 blond je crois etait son nom. J'ai habite a Sombreffe chaussee de Wavre..mon nom est Victor je suis Autrichien etait en pensionat labas de 12-16ans..Je venais le visiter en biciclette de temp a autre. Je me rapelle cette route qui etait assez dangereuse pour un jeune homme en velo...Il habitat dans une des premieres maison a droite venant de Sombreffe. Bonjour du Canada

Écrit par : Vic Stapelberg | 02/09/2013

Répondre à ce commentaire

merci Monique Clamot et Vic Stapelberg de votre visite et de votre lecture. J'espère qu'à travers mon blog, encore beaucoup de personnes de Ligny se reconnaîtront et pourront se contacter.
Josiane.

Écrit par : josiane | 03/09/2013

Répondre à ce commentaire

Commentaire de Mr. Wattiaux

"Bonjour, Je suis le fils de Liliane Dorval et Marc Wattiaux. On habitaient rue Harzée 10 Ma grand mère avait tenu le café de la poste je pense, avant ma naissance. J ai fait les betteraves plusieurs années pour ce fermier j étais enfant, né en 54 Ha Ligny que de souvenirs Mes vœux de bonheur à vous et vos proches"

Écrit par : josiane | 09/02/2014

Répondre à ce commentaire

merci à Mr. WATTIAUX qui m'envoie ce gentil commentaire, plein de souvenirs. Si quelqu'un de Ligny le reconnaît et veut lui transmettre un petit message, il peut le faire par l'intermédiaire de mon blog, ici.
Merci d'avance à tous.

JOSIANE.

Écrit par : josiane | 09/02/2014

Répondre à ce commentaire

Bonjour à monsieur Marc Wattiaux que je ne connais pas mais qui porte le même nom et prénom que mon frère né en 54 également! Peut-être avons-nous des origines communes?
Mes parents étaient tous les 2 originaires de saint-Amand; maman s'appelait marie-thérèse ribesse et mon père marcel wattiaux. Maman durant sa jeunesse était au service des enfants Dumont de Chassart avec Mme Anne-Marie Descendre. Après leur mariage mes parents se sont installés à Marchienne-au-pont où papa a été nommé instituteur. Ils y sont restés jusqu'à leur décès.
Personnellement j'ai passé beaucoup de vacances d'enfant à Saint Amand à la croisette chez mes grands parents maternels et cela fait toujours plaisir de lire les témoignages de personnes qui ont vécu dans un environnement identique car ligny et st Amand étaient très proches.
Lorsque nous arrivions par le train, nous descendions à la gare de ligny et allions à pieds jusqu'à la croisette.
Voilà, ceci est un tout petit morceau de mon parcours.... Bien à vous,
Marie-Anne Wattiaux

Écrit par : wattiaux marie-anne | 23/06/2014

Répondre à ce commentaire

Vous etes surement de la famille de ma tante , Gilberte Wattiaux de ST Amand,qui a épousé Monsieur Guy Dorval
Oui mon papa s appelait Marc Wattiaux aussi, de Marbais,puis Ligny, rue Harzée
Helas , toutes ces personnes sont décédées.
J ai souvent pris le train à la gare de Ligny et je passais souvent par St Amand pour aller à Marbais ou l inverse
Je vous souhaite tout le bonheur du monde
le fils de Marc Wattiaux

Écrit par : Wattiaux Ghislain | 23/06/2014

Répondre à ce commentaire

Bonjour monsieur Ghislain,
Je viens de prendre connaissance de votre réaction suite à mon commentaire sur ce blog.
A 1ère vue, le nom de Gilberte Wattiaux ne me dit rien mais je me demande si elle n'était pas une tante à mon grand père paternel qui lui s'appelait georges Wattiaux et habitait rue Julien Laurent à Saint Amand.
Ou alors il y a peut-être un lien du côté d'un de mes oncles Albert brasseur (Il habitait Wagnelée) dont la maman était une Wattiaux aussi. Selon moi le lien viendrait plutôt de là.
J'ai commencé un arbre généalogique et ce nom ne figure pas dans mes recherches.
Quel âge aurait cette Gilberte maintenant? C'était donc une soeur à votre papa?
Habitez-vous toujours dans la région de Ligny ou Saint-Amand? Personnellement, tout en habitant Tournai, j' y retourne 1 à 2 fois par an et c'est toujours avec plaisir que je traverse toutes ces rues que j'ai tant parcouru étant enfant à pied ou à vélo car à l'époque c'est ainsi que l'on se déplaçait.
Au plaisir de vous lire une prochaine fois,
Marie-Anne Wattiaux

Écrit par : wattiaux | 13/07/2014

Répondre à ce commentaire

merci Mme Marie-Anne Wattiaux de votre visite et de votre commentaire. J'ose espérer que Mr. Ghislain se reconnaîtra et pourra ainsi vous répondre par l'intermédiaire de mon blog. Au plaisir de vous lire une prochaine fois.
Josiane.

Écrit par : josiane | 14/07/2014

Répondre à ce commentaire

Bonjour Marie Anne;
Je n habite plus la région depus mes 15 ans et j en ai 6O, je vis à Bruxelles.
Ma tante Gilberte a épouse monsieur Dorval qui fut un temps coiffeur à Fleurus. Elle était de St Amand elle aurrait dans les 80 ans Elle a eu une fille Maryse Dorval, maquilleuse à RTL, sur FB vous la trouverez.
J ai dans mes contacts des Wattiaux, des bertrand, il y a une Marie anne wattiaux, en relation par exemple avec Bernard Bertrand?
Est ce vous?
Amitiés , Ghislain

Écrit par : Wattiaux | 14/07/2014

C'est magnifique Marie-Anne, Ghislain vous a répondu ! Je suis très heureuse que vous avez pu reprendre contact via mon blog et vous en remercie. Au plaisir de vous lire !
Josiane.

Écrit par : josiane | 14/07/2014

Répondre à ce commentaire

Bonjour à nouveau,

Désolée de réagir aussi tard mais j'ai été très occupée. Les noms que vous me citez tels que maryse dorval et bernard bertrand n'évoque absolument aucun souvenir pour moi.

Par contre, si l'on effectue des recherches généalogiques ce ne serait pas étonnant que l'on y retrouve des racines communes.

J'espère que vous avez passé un bel été malgré la pluie et que vous passez votre temps agréablement.

Bien à vous,
Marie-Anne Wattiaux

Écrit par : wattiaux marie-anne | 09/09/2014

Répondre à ce commentaire

Bonjour Marie Anne.

Si vous avez recu un message sur FB, nous avons Yorick en commun.
Patricia Wattiaux poura mieux vous renseigner.

Bonne journée.

Écrit par : wattiaux | 09/09/2014

Répondre à ce commentaire

Je vais peut-être vous décevoir mais les noms de Yorick et Patricia Wattiaux ne figurent absolument pas dans les branches directes et annexes de l'arbre généalogique de notre famille.
Par contre il y a certainement un point commun quelque part mais où ?
Je ne suis pas sur facebook mais il y a pourtant une Marie-Anne Wattiaux sur FB mais cette personne ne correspond pas du tout à moi-même.
C'est bizarre quand même.....
Avez-vous fait un arbre généalogique? Quels autres noms de famille y avez-vous trouvé?
Au plaisir de vous lire,
Marie-Anne Wattiaux

Écrit par : wattiaux marie-anne | 10/10/2014

Merci à Marie-Anne Wattiaux de sa réponse et de son commentaire.

Écrit par : josiane | 09/09/2014

Répondre à ce commentaire

joli blog sur notre village où j'habite depuis 1952

Écrit par : betty servais | 04/10/2014

Répondre à ce commentaire

merci Betty de votre visite et de votre commentaire sur notre cher village de Ligny. Quant à moi, j'ai justement quitté Ligny en 1952, lorsque vous y êtes arrivée.

Écrit par : josiane | 05/10/2014

Répondre à ce commentaire

Si des personnes de Ligny peuvent répondre à Marie-Anne Wattiaux afin de l'éclairer sur l'arbre généalogique en question, ce serait très bien. Un grand merci d'avance de bien vouloir l'éclairer.

Écrit par : josiane | 10/10/2014

Répondre à ce commentaire

Bonsoir Josiane,
Concernant Marie Anne Wattiaux, dans ma généalogie, je remonte à Leon Wattiaux, garcon brasseur à Marbais.
Je suis allé à Tilly, ou Monsieur Debroux m a parlé de deux branches distinctes..Je n en sais pas plus.

Écrit par : wattiaux | 08/11/2014

Re Josiane,
Pour Anne Marie Wattiaux, les infos dont je dispose.
Léon Auguste WATTIAUX
•Né le 1er février 1869 - Marbais,1495,Brabant-Wallon,BELGIQUE,
•Décédé le 25 février 1947 - Marbais,1495,Brabant-Wallon,BELGIQUE, , à l’âge de 78 ans
•Garçon brasseur
Parents
•François Joseph WATTIAUX 1829-1908
◦Anne Françoise Mélanie LAVANCY 1830-1907

Écrit par : wattiaux | 08/11/2014

Répondre à ce commentaire

merci pour votre réponse concernant la famille WATTIAUX. Je pense que les personnes intéressées vont se retrouver dans la description ci-dessus.
Vous pouvez toujours vous parler par l'intermédiaire de ce blog sur notre beau village de LIGNY, que je retrouverai si tout va bien en juin 2015 pour les commémorations de Napoléon et où Ligny se prépare déjà.
J'y compte bien y assister et transmettre tout ce que j'aurai vécu, photos et explications, sur mon blog, afin que vous puissiez tous revoir l'histoire de notre village.

Josiane.

Écrit par : josiane | 09/11/2014

Répondre à ce commentaire

merci à Betty Servais qui habite notre village depuis 1952, c'est l'année où moi je suis partie de Ligny pour habiter Tamines.

Écrit par : josiane | 09/11/2014

Répondre à ce commentaire

Re bonjour.
Est-il possible d'attacher d'une photo de jeunesse des environs et peut etre quelqu'un reconnaitra mon ami d'antan de Ligny?
Ou peut etre vous l'envoyer et vous la publiez? Merci.
Question plus simple
Qui connait un garcon, homme de 60 qui a ete au colleges des Peres du Saint Esprit dans les annee +_67-73?
Merci
Ceci etait notre maison la longe plate maison 100 rue de Wavre ma grand mere vivait a gauche, moi et ma mere et beau pere, a droite cette maison etait la premiere dans ce quartier. La facade a ete refaite. A l'epoque elle etait grise "prefabriquee" https://www.google.ca/maps/@50.5363633,4.6022769,3a,90y,63.29h,90t/data=!3m4!1e1!3m2!1sPg8ah3FdpCD2A4chK38Wbg!2e0
Le fermier que je connaissait bien le fils etait devrait etre le 10 Rue de Wavre https://www.google.ca/maps/@50.5258369,4.6100034,3a,90y,44.71h,87.01t/data=!3m4!1e1!3m2!1s080v7woWHwqj8IbXo4QPRQ!2e0

Écrit par : Vic Stapel | 09/11/2014

Répondre à ce commentaire

merci Vic de votre visite. Vous pouvez m'envoyer la photo et je la publierai bien volontiers. Si vous le voulez, envoyer-moi votre e-mail ici, dans la colonne de gauche "me contacter", car je ne mets pas mon e-mail sur le blog. Au plaisir de votre visite sur ce blog.

Écrit par : josiane | 10/11/2014

Répondre à ce commentaire

Bonjour Madame,
Nous avons habité Fleurus (chaussée de Charleroi où mes parents et grands parents avaient un commerce: droguerie Jaumotte)Je me souviens bien d'être aller à pieds, via le chemin de Ligny, jusquà" Ligny Plage "pour nous baigner à l'entrée du village dans la carrière dont les photos sont en première partie; si mes neurones fonctionnent encore bien ,on pouvait y boire des limonades et acheter quelques friandises dans une maison de l'autre côté de la route Pour repartir ,on passait sous la voie ferrée (Fleurus - Gembloux ?) avant d'atteindre la ferme Dumont de Chassart et un autre ferme chez jean ?Nous passions ensuite sur un pont construit pour l'extraction de je ne sais quel minerai et en laissant
sur notre droite une maison d'angle dont le chemin menait au Bois de ligny qui a fait notre lieu de prédilection le dimanche au patro SOUVENIRS QUAND TU NOUS TIENS Merci de me donner l'occasion de rafraîchir ces bons souvenirs.
André Dumont.

Écrit par : Dumont André | 13/11/2014

Répondre à ce commentaire

merci à André Dumont de nous rappeler tout ce temps que j'ai bien connu dans notre village, et je me souviens que la maison de l'autre côté de la route où l'on vendait de la limonade et des friandises était tenue par la maman de Jacqueline Verwimp, avec qui j'ai fait ma communion. En effet, que de souvenirs !!!

Écrit par : josiane | 13/11/2014

Répondre à ce commentaire

Bonjour,
merci de me rassurer de l'état de mes neurones .Il est vrai qu'habitant Fleurus, nous avions des amis venant de Ligny fréquentant les mêmes écoles secondaires pour aller soit à Notre -Dame pour ma sœur et à Saint Joseph pour moi. Dans ce train pour Charleroi, nous avions une petite demi-heure pour refaire le monde. Des noms me reviennent Evelyne Renard ,Georges Godart(il aurait joué dans la Passion).Il doit en exister d'autres;Du fond de ma Gaume d'adoption,je me permettrai de vous envoyer d'autres souvenirs s'ils refont urface .
Bonne journée.
A.Dumont.

Écrit par : Dumont | 20/11/2014

Répondre à ce commentaire

merci beaucoup à A. Dumont de votre commentaire et aussi de votre visite dans notre très beau village de Ligny.

Écrit par : josiane | 21/11/2014

Répondre à ce commentaire

Bonjour,
A la lecture des commentaires de monsieur André Dumont je me demande s'il y a un lien avec la famille Dumont de Chassart?
Dans l'affirmative ce monsieur doit avoir bien connu mes oncles Jean et Jacques Ribesse; leur père, Emile Ribesse (mon grand père) gérait les cultures dont les Dumont de Chassart étaient propriétaires.

Si ce n'est pas le cas, cela n'est pas bien grave mais permettra peut-être à d'autres de situer telle ou telle personne.

Encore merci, Josiane pour ce blog plein de saveur et d'agréables découvertes.
Marie-Anne Wattiaux

Écrit par : wattiaux | 23/11/2014

Répondre à ce commentaire

merci à Marie-Anne Wattiaux de son message, quelqu'un peut-il lui répondre sur ce blog s.v.plaît ?

Écrit par : josiane | 23/11/2014

Répondre à ce commentaire

Bonjour,
Merci, j'ai redécouvert Ligny grâce à votre blog et tous les commentaires.
Habitant Ligny, dans la rue du Pirou depuis une dixaine d'années, je me demandais si quelqu'un connaissait l'origine du mot Pirou.
Merci d'avance
Katel

Écrit par : Katel | 17/02/2015

Répondre à ce commentaire

bonjour Katel et merci de votre visite. Malheureusement je ne connais pas l'origine du mot "Pirou", mais peut être que grâce à votre message, vous aurez une réponse par l'intermédiaire de ce blog.
Je l'espère en tous cas. De plus, c'était la rue où j'habitais au numéro 16 A, maison bâtie par mon père à l'époque !A très bientôt j'espère !

Écrit par : josiane | 17/02/2015

Répondre à ce commentaire

Bonjour,
d'après les recherches faites par F.Someville, rien n'est certain mais pendant longtemps la rue du Pirou n'était qu'un sentier qu'empruntaient les ouvriers pour se rendre à leur travail.C'est peut-être à cause des carrières et la fin d'un banc de pierre d'une couleur un peu différente "Pierre rousse", en wallon "pîre rousse"et qui servait à faire des bordures grossières en "petit roux"(du nom de ce banc).
Le café dont vous parlez et où l'on vendait des friandises c'était chez "Oliva" la mère de Jacqueline comme dit Josiane; enfin c'était surtout un café....:-)
André Bodart

Écrit par : André Bodart | 23/02/2015

Répondre à ce commentaire

merci beaucoup à André Bodart pour sa réponse sur mon blog concernant la rue du Pirou. Je pense que Katel qui me posait la question sera enchanté (e) de votre réponse. Au plaisir de vous revoir sur ce blog de voyages et aussi mon reportage sur notre village "Ligny". Je compte m'y rendre avec plaisir lors des festivités napoléoniennes en juin 2015.

Josiane.

Écrit par : josiane | 24/02/2015

Répondre à ce commentaire

En effet, comme le dit André Bodart, la mère de Jacqueline Verwimp était bien "Oliva", maintenant je m'en rappelle ... Après tout ce temps ... Encore merci André.

Écrit par : josiane | 24/02/2015

"Bonjour Linda, au bénéfice d'une courte insomnie, je suis tombé sur ce blog. Tout un tas de noms et de visages reviennent à la surface. Nous habitions le Sart Mallet. Mon papa et le tien Gaston (je crois), se connaissaient fort bien. Ton plus jeune frère je l'ai rencontré souvent quand je retournais au Sart Mallet. Au plaisir de te lire. Emmanuel VDD."

Écrit par : VAN DEN DOOREN Emmanuel | 05/02/2017

Répondre à ce commentaire

Bonjour Madame Josiane je vous remercie de pouvoir encore une fois disposé de votre site.merci

Bonjour Emmanuel
C'est en m'excusant que je te réponds bien en retard car je n'ai plus été sur le site de Josiane car je pensais qu'il etais fermé et hier a l'improvise j'ai trouvé ton message .Et qui toute ces années sont bien loin mais tu sais encore que mon papa s'appelais Gaston et mon frère Denis est malheureusement décédé il y a maintenent 7 ans il étais trop jeune 65 ans.Ma belle-soeur Marie-rose Germain te remets le bonjour aussi .Ont ma dit que ton frère Joseph etais de nouveau en Belgique et vous aviez une soeur aussi vous etiez 3. Au plaisir de te lire Linda

Écrit par : linda vanhuysse | 19/03/2017

merci à Emmanuel de votre visite et de votre message pour Linda.
Josiane.

Écrit par : josiane | 05/02/2017

Répondre à ce commentaire

Bonjour,
Née à l'escaille en 1951, mariée avec un tournaisien et habitant Tournai, je rencontre par hasard un certain Mr Lambricks (je ne suis pas certaine de l'orthographe) qui élève des chèvres à Jumet hautbois. Ce monsieur a habité rue haute n° 6 à Wagnelée; sa maman Marie Mandelieu y habite toujours. Cette personne était donc voisine avec mon oncle Albert Brasseur qui habitait aussi rue haute.
Cet oncle était le papa de Pierre Brasseur, instituteur à Wagnelée. Cela vous rappelle-t-il des souvenirs? Bien à vous, Marie-Anne Wattiaux

Écrit par : wattiaux | 15/03/2017

Répondre à ce commentaire

bonjour Marie-Anne et merci de votre visite. Vous me parlez ici du petit village de Wagnelée qui se trouve aux alentours de Ligny. Bien qu'il y ait aussi une rue Haute à Ligny. Si quelqu'un connaît les personnes que vous décrivez, je suis certaine que via ce blog vous pourrez vous reconnaître.

Écrit par : josiane | 15/03/2017

Répondre à ce commentaire

Ha non me souviens pas .
Matie ange Natus Marie jose Buxin Paulus le pof Ales le tambour,eux oui je m en rappelle
bonne soiree ou bonne journee

Écrit par : ghislain | 16/03/2017

Répondre à ce commentaire

merci beaucoup Ghislain de votre visite et de votre commentaire. Vous pouvez répondre à Ghislain par l'intermédiaire de ce blog.

Écrit par : josiane | 16/03/2017

Répondre à ce commentaire

merci Linda de votre visite et de votre message pour Emmanuel.

Écrit par : josiane | 24/03/2017

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.