19/02/2010

* LES RACINES DE L'EUROPE (1ère partie)

RETOURNEZ AUX RACINES DE L'EUROPE, hors des sentiers battus !

Parcourez le Vieux Continent au gré d'itinéraires culturels passionnants.

Ils sont vingt-cinq à le traverser et ils sont encore assez mal connus du grand public.

Les itinéraires culturels européens relient géographiquement de nombreux aspects historiques, architecturaux, artistiques, gastronomiques, naturels, religieux et symboliques qui ont fait les racines de l'Europe.

Ils sont mis en évidence sur des cartes et balisés sur place. Ils empruntent parfois des routes connues, ou des axes culturels déjà existants, comme la « via Francigena », qui menait les pèlerins à Rome ou encore les chemins vers Saint-Jacques de Compostelle. La plupart des itinéraires suivent donc des tracés, suggérés ou libres, où chacun peut relier à sa convenance les sites à visiter et enchaîner les étapes.

Les itinéraires européens existent déjà depuis 22 ans et voient fleurir petit à petit de nouvelles idées. Ils donnent également un rôle de plus en plus important aux professions liées au patrimoine, comme les agriculteurs, les vignerons, les artistes, les artisans, les restaurateurs ...

logo st jacques

Saint Jacques de Compostelle

Personnages européens

Ils sont quatre : Mozart, Don Quichotte, saint Martin de Tours et Heinrich Schickhardt. Le nom de ce dernier est méconnu, il s'agit d'un architecte et urbaniste allemand de la Renaissance.

mozartMozart

Quant à Mozart, il serait difficile de ne créer qu'une route, tant il a visite de nombreuses villes européennes ! De l'Autriche à l'Angleterre, en passant par la France et l'Allemagne, l'Italie, la République tchèque, la Slovaquie, la Suisse, la Hollande et notre petite Belgique.

L'artiste, alors âgé d'à peine 7 ans et qui voyageait avec son père, a séjourné à Bruxelles, Gand et Liège lors d'un grand circuit qu'il fait jusqu'en Angleterre.

don quichotte

Don Quichotte

Si un itinéraire espagnol devait être dédié à un personnage emblématique, c'est bien lui : Don Quichotte ! C'est le premier itinéraire culturel européen basé sur un personnage fictif. Sa route visite 148 cités et commence à Tolède, capitale de la Castille avec ses célèbres moulins, ses châteaux et sa riche architecture populaire.

Le grand manteau coupé en deux et offert à un démuni, c'était lui : saint Martin, né à Szombathely (Hongrie). Son geste est devenu symbole du partage. On célèbrera dans toute l'Europe le 1.700e anniversaire de sa naissance dans six ans. Saint Martin de Tours était un grand voyageur. C'est en Touraine où il repose qu'ont été créés trois chemins de randonnée Saint Martin sur les pas du saint dans la région et menant vers son tombeau : la basilique Saint-Martin de Tours. Ils se prolongent en Europe : Szombathely, Milan, Pavie, Rome, Worms et Trier en Allemagne, Saragosse en Espagne ...

st martin de tours

Eglise de St Martin de Tours, aujourd'hui disparue

 

Voir aussi mon second blog: http://josiane60.skynetblogs.be

 

Les commentaires sont fermés.