15/12/2010

* LA REGATE HISTORIQUE DE VENISE (Italie)

VENISE : LA REGATE HISTORIQUE DE « LA SERENISSIME »

Encore aujourd’hui la Régate Historique est l’un des évènements les plus spectaculaires et palpitants pour la ville et ses habitants. Le premier dimanche de septembre, un cortège historique, un défilé d’embarcations typiques du seizième siècle, avec en tête le fameux Bucentaure, galère d’apparat du doge, commémore l’accueil réservé en 1489 à Catherine Cornaro, épouse du roi de chypre, qui avait renoncé au trône en faveur de Venise. Ce défilé sert de prélude à la compétition proprement dite, à laquelle les spectateurs assistent avec ferveur, au rythme des cris d’encouragement adressés à leurs champions. La Régate Historique atteint son apogée avec le défi des champions de rame sur des « gondolini » (petites gondoles) à deux rames, embarcations très légères ayant la forme d’une gondole plus étroite. Il s’agit du défi le plus attendu des amateurs, celui qui suscite l’enthousiasme sportif des Vénitiens et qui a renforcé », au fil du temps, le mythe sportif de la Régate Historique.
C'est “la” fête vénitienne, dont l'origine remonte au XIIIe siècle.

régate.jpg

Elle unit toutes les couches sociales de la population, toutes les générations, belle et passionnante, Viva la Regata Storica !
La régate, la plus vénitienne de toutes les compétitions, a depuis toujours passionné autant les habitants de la ville que les étrangers. En effet des témoignages très anciens font mention de la fête des Marie et les premières chroniques datent de la deuxième moitié du 13ème siècle; il est probable que cette régate spectaculaire a été, dès cette époque, une compétition populaire et traditionnelle: Venise était une ville essentiellement tournée vers la mer et entraîner les hommes à la pratique de la rame demeurait pour elle une nécessité primordiale.

 

régate1.jpg


L’étymologie du terme régate est incertaine. Certains veulent la faire dériver de riga (ligne), d'autres de aurigare (rivaliser), d'autres encore de ramigium (ramer). Il est un fait que le terme vénitien de regata est d'usage courant dans les principales langues européennes et exprime une compétition sportive pratiquée sur des barques. 

 

régate2.jpg


 
La course part du jardin de la Biennale, à l’est, traverse le bassin de Saint Marc, remonte le Grand Canal jusqu'au jardin Papadopoli à l'ouest et revient par le Rio Nuovo jusqu'au carrefour Foscari-Balbi, où se situe la tribune officielle.

Durant toute la journée l'interdiction de naviguer fait cesser l'encombrant trafic motorisé, ce qui a pour effet de rendre à ce prestigieux parcours, toute la poésie du passé.

Les vénitiens éprouvent un engouement passionné pour cette régate d'autant qu'elle leur permet de parier sur les équipes en compétition. Les enjeux sont élevés.

C'est la course des gondoliers qui s'entraînent pendant des mois en vue de triompher, car le champion sera le héros dont l'exploit restera dans toutes les conversations de la profession pendant 365 jours.

régate3.jpg

Elle perpétue le souvenir et l’exploit de jeunes vénitiens qui au 11e siècle n'avaient pas hésité à partir à la rame pour sauver leurs fiancées enlevées par des pirates.

Pendant des heures, les spectateurs placés aux fenêtres et loggias des palais et ceux qui sont sur les pontons, admirent le passage des bissones décorées dont les rameurs sont vêtus à la mode de la Renaissance.

On passe et on repasse dans un défilé magnifiquement chamarré d'embarcations pavoisées. Le Grand Canal semble un tapis mouvant de mille couleurs.


A ses courses nautiques qui déchaînent chaque année les passions s'ajoute le fameux cortège historique avec un bucintore, le Doge dans sa gondole, accompagné de la Reine de Chypre, Catarina Corner et les gondoles des ambassadeurs. La Sérénissime revit ses fastes, les Vénitiens peuvent de nouveau crier “Il Doge ! Il Doge !” au passage de sa gondole, Venise est Grande, Venise est là !

régate4.jpg

 

Commentaires

Bonsoir ma très chère Josiane
J'adore Venise ,j'y suis allée durant 25 ans pendant mes vacances sur l'Adriatique ,je consacrais 2 jours ç Venise
Je reconnais le grand Canal
Comment ça va aujourd'hui ma belle as-tu marché un npeu mais attention au froid et bien te couvrir
Prends bien soin de toi ma douce
Je te souhaite une excellente soirée
Gros bisous Méline

Écrit par : mel-and-tof | 15/12/2010

Répondre à ce commentaire

merci mel de ta visite. Oui j'ai marché un peu dans la neige et le verglas, je suis très prudente. Merci de t'intéresser à ma convalescence.

Écrit par : josiane | 16/12/2010

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.