15/01/2011

* LES GORGES DE L'ARDECHE (France)

Dans la série petits coins de France :

voici "Les gorges de l'Ardèche", paradis de l'eau vive.

gorges.jpg

 

L’Ardèche, qui prend sa source dans les monts du Vivarais, étire son lit sur plus de 120 kilomètres avant de mêler ses eaux à celles du Rhône, tout près de Pont-Saint-Esprit. Entre Vallon-Pont-d’Arc et Saint-Martin-d’Ardèche, où son cours alterne rapides et passages en eaux calmes, elle traverse, pendant près de 35 km, des gorges encaissées qui comptent parmi les plus belles de France.

 

gorges1.jpg


Le monde entier peut venir contempler les gorges de la rivière la plus turbulente de France, l’immensité du site en préserve le charme aventureux. A pied, en canoë, l’ensemble rocheux recèle grottes, pitons et coins secrets pour le bonheur du randonneur. Cet ensemble paysager exceptionnel est protégé par la réserve naturelle des gorges de l’Ardèche.

Une rivière indomptée
Tout commence dans le massif de Marzan où l’Ardèche prend sa source à 1467 mètres d’altitude. Dans cette partie de la haute vallée, elle n’est encore qu’un torrent de montagne qui dégringole les versants rocheux. Grossie dès le début de son cours par de nombreux affluents tout aussi vivaces, elle s’encaisse, parfois sur près de 300 m, dans les plateaux de calcaires récifaux aux assises puissantes. Ce travail de creusement, entamé à l’ère tertiaire, a parfois donné naissance, comme à Gaud ou au Pas de Mousse, à de profonds méandres que dominent d’imposantes corniches concaves.

gorges2.jpg

Entre crue et sécheresse
Comme toutes les rivières méditerranéennes, l’Ardèche passe du régime sec l’hiver et l’été, à l’abondance tonitruante à l’automne et au printemps. A partir de Vallon-Pont-d’Arc, la rivière pénètre le Bas-Vivarais, réputé pour ses plateaux calcaires et ses vallées creusées en profondeur. La route de la haute corniche, qui surplombe depuis 1969 la rive gauche de ce canyon, ménage de nombreux points de vue : rochers ruiniformes, cirques, enfilades de gorges, rapides … Et toujours les falaises magnifiées par la lumière du matin au soir.

Vestiges préhistoriques
L’activité de la rivière draine une importante circulation souterraine qui recèle de nombreux avens et des grottes riches en concrétion. En 1994, on a découvert sur le site de la Combe-d’Arc un fabuleux ensemble de gravures et peintures rupestres préservées dans des galeries souterraines. La grotte Chauvet, du nom de son inventeur, recèle des centaines d’œuvres probablement réalisées 30.000 ans plus tôt, dont l’accès est pour l’instant réservé aux seuls spécialistes.

gorges de l'ardeche.jpg

 

Commentaires

Très belle région! Passe une bonne semaine Josiane.

Écrit par : Un petit Belge | 17/01/2011

Répondre à ce commentaire

merci petit belge de ta visite

Écrit par : josiane | 17/01/2011

Répondre à ce commentaire

mon +5 pour ton ravissant travail j'adorrrre bcp
vivement cet été kon ai se baigner Bonne journée à toi
GBZ

Gaelle

http://gaelle83840creabijoux.boosterblog.com

Écrit par : gaelle | 19/01/2011

Répondre à ce commentaire

merci Gaëlle de ta charmante visite

Écrit par : josiane | 19/01/2011

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.