09/02/2011

* LA MAREMME (Italie)

maremme, toscane

LA MAREMME, pays étrusque (Italie)

La civilisation étrusque, qui a connu son apogée vers les VIe et Ve siècles avant notre ère, demeure bien présente dans la Maremme italienne, au travers de noms de lieux et de nombreux sites archéologiques.

Nous sommes à Montalto di Castro, une agréable station balnéaire sur les rives de la Mer tyrrhénienne, dans cette région moins connue de la Maremme, qui fait encore partie du Latium. En filant vers le sud sur la Via Aurelia, Rome n’est qu’à une petite heure de route. La région, berceau de la civilisation étrusque, est très riche : les ruines de Vulci, l’une des plus importantes cités étrusques, tandis qu’un peu plus au sud se dresse la nécropole de Tarquinia, reprise au patrimoine mondial de l’Unesco.

maremme,toscane

les ruines de Vulci

Deux églises en plein champ

La Tarquinia actuelle vaut amplement le détour, avec ses imposants bâtiments baroques, ses églises romanes et ses sympathiques bars et restaurants, souvent installés dans des caves millénaires. Et les Etrusques ne sont jamais loin, comme dans le nom de la ville voisine de Tuscania. En plein centre-ville, un petit parc offre un beau panorama sur les environs, ponctué des silhouettes de deux impressionnantes églises romanes installées au beau milieu des champs.

Un chemin désolé traverse le paysage montagneux du Monte Canino pour rejoindre le lac de Bolsena, entouré de petits villages historiques tels Capodimento, Marta et Bolsena.

Le jardin des monstres

Bagnaia doit sa notoriété à la Villa Lante, résidence estivale des cardinaux et de la noblesse. L’entité la plus notoire des environs est toutefois Bomarzo, qui possède un important château et un surprenant jardin représentant des animaux et des figures mythologiques.

Conçu sur l’ordre d’un prince excentrique, ce curieux jardin, aménagé au XVIe siècle resta longtemps oublié, dissimulé sous la végétation, avant d’être redécouvert au siècle dernier et de devenir un pôle d’attraction pour les surréalistes, tels Breton ou Dali.

Des sources chaudes aux relents de soufre

Cap au nord en direction de Capalbio, un pittoresque mais minuscule hameau médiéval en Maremme toscane. L’atmosphère et le paysage sont tout à fait uniques.

maremme,toscane

 

A l’intérieur des terres, le paysage a conservé les chemins taillés à même le tuf par les Etrusques. Environnement volcanique oblige, les sources chaudes y sont nombreuses, ainsi celles de Saturnia, déjà réputées du temps des Etrusques et des Romains, qui accueillent aujourd’hui un centre de wellness moderne, mais aussi nombre de sources et de chutes où vous pourrez profiter en plein air et gratuitement des bienfaits de l’eau riche en soufre à 37°C. Un pur bonheur !

maremme, toscane

la Maremme Orientale

Commentaires

bonjour voila ma petite participation pour le vote +5 pour vous et merci d'avance pour le retour de note ici http://canari60.boosterblog.com/

Écrit par : chris | 09/02/2011

Répondre à ce commentaire

merci chris de ta visite je vote + 5 également pour toi.

Écrit par : josiane | 09/02/2011

Répondre à ce commentaire

Kikou Josiane,

De trés belle sphotographies sur ce trés bel
endroit,que je ne connaissais pas,merci pour
tes superbes explications,je te souhaite une bonne
soirée, bisous à toi, de Mimi.
Je viens de voir que tu es toi aussi sur boosterblog?
voici mon adresse de booster :
http://mimi83200.boosterblog.com
tu me donneras ton adresse que je puisse voter ...

Écrit par : MiMi du SuD | 11/02/2011

Répondre à ce commentaire

Bonsoir ma douce et précieuse Josiane
Une bonne nouvelle …..
Aujourd’hui fut ma première sortie de 30 mn sous un grand soleil ;du bonheur !
Je te souhaite ma douce une bonne soirée
Gros bisous
Méline

Écrit par : mel-and-tos | 11/02/2011

Répondre à ce commentaire

merci mimi et mel de votre visite

Écrit par : josiane | 11/02/2011

Répondre à ce commentaire

Très intérressant, un beau voyage virtuel!
Merci Josiane

Écrit par : Pâques | 11/02/2011

Répondre à ce commentaire

merci Marcelle de ta visite

Écrit par : josiane | 12/02/2011

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.