16/07/2011

* DANS LES SECRETS DU SPHINX (Egypte) (mon voyage en 2001)

Le regard rivé sur l’horizon, depuis les hauteurs du plateau de Gizeh, le Grand Sphinx veille. Qui représente-t-il ? De quels secrets est-il le gardien ? Quel âge a-t-il ? Symbole de la civilisation égyptienne, ce majestueux hybride n’a jamais cessé d’alimenter les fantasmes.

Taillé à même la roche du plateau, le Sphinx mesure 73 mètres de longueur et plus de 20 mètres de hauteur. C’est la plus grande statue jamais sculptée par les hommes.

 

gizeh.jpg

 

Elle est unique et, chose curieuse eu égard à l’extrême précision dont faisaient preuve les Egyptiens anciens, elle n’est pas datée.

C’est la première énigme.

Le Sphinx est également dépourvu de tout indice pouvant le rattacher à une divinité ou à un pharaon, alors que tout monument, érigé en l’honneur du roi en place et, à travers lui, d’un ou plusieurs membres du panthéon égyptien, comporte explications et mentions avec force détails sur le contexte. Evidemment, vu la topologie des lieux et du fait de sa proximité avec les trois grandes pyramides, le lien avec un des trois pharaons commanditaires des pyramides ne fait aucun doute. Mais lequel ?

Le Sphinx a peut-être 5.000 ans

Sur le haut plateau de Gizeh, qui domine la vallée du Nil, s’élève la seule des Sept Merveilles du monde antique ayant résisté aux dommages du temps : la pyramide de Khéops et ses voisines, plus petites, celles de Khéphren et de Mykérinos.

Ce sont les œuvres respectives de trois pharaons qui ont régné sous l’Ancien Empire (entre 2700 et 2170 avant J.C.), ce qui laisse à penser que le sphinx a le même âge que ses protégées, environ 5.000 ans.

Et pourquoi ce corps de lion surmonté d’une tête humaine ? Parce que le langage symbolique faisait partie intégrante de la culture égyptienne. Pour insister sur le pouvoir d’un être divin, qui se distingue de toute créature terrestre, il ne pouvait y avoir image plus explicite que celle d’une créature chimérique alliant la force tranquille, apanage du félin, à l’intelligence du pharaon, élu des dieux.

 

sphinx1.jpg

 

L’œuvre de Khéphren ?

La plupart des égyptologues s’accordent à penser que Khéphren est l’auteur du colosse. Entre autres raisons, la rampe processionnelle de son complexe pyramidal, qui donne directement sur le sphinx.

Khéphren figure aussi parmi les plus grands producteurs de son époque, de statues de grande taille : ainsi dans son temple, il avait ménagé les emplacements pour une soixantaine de statues, dont quatre sphinx monumentaux, en plus des deux autres placés de part et d’autre de chaque entrée du temple de la vallée, juste à côté. Mais si l’on compare les visages, seul celui de Khéops ressemble, de façon flagrante, à celui du sphinx qui en plus porte un ménès (la coiffe) plissé, dont les ailes sont incurvées. Des caractéristiques propres à la période de Khéops et démodées, dix ans plus tard, sous Khéphren.

Aucune pyramide ne se fait de l’ombre

Sous le soleil ardent d’Afrique avec le seul fleuve, le Nil, pour maintenir la vie en cette région désertique, les Egyptiens basaient leurs connaissances sur une observation attentive de l’environnement naturel dont ils étaient tributaires et avec lequel ils composaient intelligemment, avec le plus grand respect. Ils en conçurent une religion doublée d’une philosophie qui élevait le Soleil au rang de dieu suprême : c’était le culte de Ré. Chaque construction était érigée et orientée en fonction du soleil. Ainsi les trois pyramides de Gizeh, bien qu’ordonnées par trois rois différents, furent édifiées de façon à ne jamais se faire de l’ombre.

Mais le plus étonnant est visible, trois jours par an, lors du solstice d’été : le soleil se couche à équidistance des deux plus grandes pyramides et pendant que l’astre disparait, l’ensemble dessine, avec une parfaite exactitude, un hiéroglyphe : akhet, qui désigne « l’horizon ». Ce hiéroglyphe se compose d’un disque solaire logé entre deux montagnes.

Le Sphinx, quant à lui, regarde du côté où le soleil se lève. Gardien de la limite entre le ciel et la terre, par-delà la voûte céleste et l’univers des dieux, il sera vénéré, bien des siècles plus tard, en tant qu’incarnation de la divinité solaire « Horus de l’horizon ».

Statue vivante

Le mot « sphinx » provient de la locution égyptienne « chesep ânkh » qui signifie « statue vivante ». Les Arabes, persuadés que cette gigantesque idole, postée sur les hauteurs, enfermait de redoutables secrets, le surnommèrent Abou et-Hôl : « le père de la terreur ». Au XIe siècle, l’historien arabe al-Makrisi assurait qu’une coupe ayant appartenu à Salomon, fils de David, était cachée dans une cavité secrète, creusée dans le corps du monument.

Une aura de mystère …

Bien qu’au gré des fouilles, le Sphinx ait révélé beaucoup de son être, il n’est pas près de se départir de son aura de mystère. Mais aujourd’hui, après avoir triomphé de plusieurs millénaires, le monument est menacé par les eaux de la nappe phréatique et, bien sûr, par une intense pollution.

 

égypte,sphinx,gizeh,khéphren

 

Commentaires

Je ne suis jamais allé en Egypte, mais j'ai visité l'exposition sur Toutankhamon qui se tient actuellement au palais du Heysel. Il y a longtemps que Bruxelles n'avait plus accueilli une telle exposition. Passe une bonne semaine Josiane.

Écrit par : Un petit Belge | 18/07/2011

Répondre à ce commentaire

merci petit belge de ta visite. je n'ai pas eu l'occasion de visiter l'expo de Bruxelles.

Écrit par : josiane | 18/07/2011

Répondre à ce commentaire

le tourisme et ses Pyramides ,sont les principales richesses de l'Égypte

Écrit par : Tootsie | 19/07/2011

Répondre à ce commentaire

merci Tootsie de votre visite et de votre commentaire

Écrit par : josiane | 19/07/2011

Répondre à ce commentaire

Avant de partir en vacances, je viens te faire un petit coucou et te souhaiter une bonne fête nationale. A bientôt Josiane.

Écrit par : Un petit Belge | 20/07/2011

Répondre à ce commentaire

merci petit belge, bonne fête nationale à toi aussi et aussi bonnes vacances.

Écrit par : josiane | 20/07/2011

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.