09/05/2012

* LA BIRMANIE

DERRIERE LE RIDEAU D’OR LA BIRMANIE

Indépendante depuis 1948, la Birmanie n’entrouvre qu’avec parcimonie ses frontières aux étrangers. Pourtant, cette république socialiste bouddhiste possède, avec ses palais et ses pagodes, de fabuleux trésors touristiques.

L’Irrawaddy : le grand fleuve birman respectueusement surnommé « fleuve éléphant ».

Né dans le Yunnan, l’Irrawaddy, long de près de 2250 km, arrose la grande plaine rizicole birmane. C’est sur ses rives fertiles que se développèrent les grandes villes : Hnawza, Pagan, Ava et Rangoon et que se perpétue la sérénité de la Birmanie éternelle.

 

Birmanie

 L’Irrawaddy 

Pagan : depuis 7 siècles le symbole du bouddhisme birman

C’est à Pagan qu’une architecture bouddhique proprement birmane prit naissance. Tant qu’il sera difficile de se rendre au Cambodge pour visiter le temple d’Angkor, les beautés de la cité de Pagan resteront sans rivale.

En chantier pendant 2 siècles et demi, elle posséda jusqu’à près de 5000 édifices sacrés : mille temples sont encore intacts.

 

birmanie,l’irrawaddy,pagan

 Pagan

Un fleuve qui s’allonge de 50 m par an

Principale artère de Birmanie, l’Irrawaddy est navigable sur près de 1700 km. En raison de l’augmentation continue de son niveau due à d’importants dépôts alluvionnaires, son delta gagne chaque année 50 m sur le golfe du Bengale. Des poteries, et toutes sortes de marchandises sont acheminées jusqu’à Rangoon sur de grands radeaux de bambou. Les billes de teck, dont l’exploitation constitue la principale source de devises du pays, sont flottées sur le fleuve avant d’être embarquées.

 

birmanie,l’irrawaddy,pagan

 Rangoon

Huit cheveux de Bouddha sont gardés dans la pagode Shwe Dagon

Le reliquaire contenant les cheveux du dieu était autrefois, selon la légende, le centre du temple d’or de Rangoon. Les précieuses reliques se trouvent aujourd’hui dans un sanctuaire qui est entouré de 64 temples plus petits, tous recouverts de feuilles d’or, offrandes des fidèles.

 

birmanie,l’irrawaddy,pagan,Rangoon

Shwe Dagon

 

Plusieurs kilos de métal au cou des femmes-girafes

Dès l’âge de 5 ans, puis tous les deux ans jusqu’à ce que la longueur de la parure atteigne 30 cm, les Paduang passaient autour du cou de leurs femmes des spirales de laiton. Cette coutume est interdite depuis longtemps déjà. Mais il est impossible d’enlever aux femmes âgées cet ornement dont le port a provoqué une déformation des vertèbres cervicales et une atrophie des muscles du cou.

 

birmanie,l’irrawaddy,pagan,rangoon,shwe dagon

paduang

 La Birmanie : une fédération sans unité

Il faut distinguer à l’intérieur de la Fédération birmane trois grandes zones : la haute et la basse Birmanie, et les « régions périphériques » correspondant aux territoires Kachin, Chan, Kayah, Karen. La haute Birmanie est un bassin déprimé qui a été une zone de convergence pour les peuples en migration. Sous ce climat sec, les rizières n’occupent qu’une faible partie des terres. Mandalay est la capitale de cette région. La basse Birmanie, dont le cœur est le delta de l’Irrawaddy, 30000 km2, est le grenier à riz de la Birmanie. Les régions périphériques, enfin, montagneuses et couvertes de forêts, possèdent des ressources minières importantes : plomb, zinc, argent, tungstène.

 

birmanie,l’irrawaddy,pagan,rangoon,shwe dagon

Mandalay

 

Commentaires

Bonjour ma douce Josiane
Encore un reportage empreint de vérité avec des clichés magnifique
Encore un très beau voyage !
Bonne journée mon amie
Gros bisous
Méline

Écrit par : mel-and-tof | 09/05/2012

Répondre à ce commentaire

merci Méline de ta visite

Écrit par : josiane | 09/05/2012

Répondre à ce commentaire

Bonjour Josiane, un très beau reportage bien documenté et bien expliqué. Gros bisous. Ginette

Écrit par : ginette | 09/05/2012

Répondre à ce commentaire

merci Ginette de ta visite

Écrit par : josiane | 09/05/2012

Répondre à ce commentaire

Sublime ! Vraiment ! Mais bon, les femmes au cou de girafe, c'est triste je trouve :s
Marie

Écrit par : baby sitter | 09/05/2012

Répondre à ce commentaire

merci baby sitter de ta visite

Écrit par : josiane | 09/05/2012

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.