07/12/2012

* LE SICHUAN (Chine)

SICHUAN, vieux grenier de la nouvelle Chine

 

Le canard, symbole de la vitalité et de l’ingéniosité des paysans du Sichuan, la province de Chine que l’on donne en exemple au pays.

 

le sichuan (chine)

 

Les temples et lieux sacrés sont restaurés

La dévotion connaît un regain. Les pèlerins sont plus nombreux à venir honorer le célèbre Bouddha assis de Leshan. Il y a 14 siècles, dit la légende, il fut sculpté dans la falaise par un moine qui voulait apporter ainsi aide et réconfort aux marins en détresse. Par un escalier, taillé également dans le roc, on accède au temple situé au sommet de la colossale statue.

 

le sichuan (chine)

 

Une pièce unique de l’art sacré taoïste

Guanyin personnifie la compassion. Ses mille bras dorés symbolisent sa capacité sans limites d’accorder protection, assistance, soulagement. A ses côtés, le souverain local et sa femme : allégeance du pouvoir temporel au pouvoir spirituel. Cet ensemble monumental, vieux de neuf siècles, peut seulement être admiré dans le site archéologique de Dazu, dans la partie sud-est du Sichuan.

 

le sichuan (chine)

 

Jamais les Japonais ne purent l’occuper

Chongqing, vieille de 4000 ans, joua un rôle décisif pendant la dernière guerre mondiale. Capitale provisoire, c’est là que s’organisa la résistance contre l’envahisseur. Située au confluent du Yangzi et du Jialing, la ville est à la fois un grand port fluvial et un centre commercial, industriel et culturel très important, du Sichuan comme de la Chine tout entière.

 

le sichuan (chine)

 

Le plus grand Bouddha assis de Chine

Au confluent des rivières Min, Dadu et Qingyi, près de la petite ville de Leshan, trône la statue haute de 71 mètres et large de 15. Sculptée sur les pentes du mont Lingyun, son excellent état de conservation a toujours surpris. On a fini par découvrir que ses constructeurs, à l’époque des Tang, avaient déjà prévu un habile système de drainage qui lui évité l’érosion par les eaux.

 

le sichuan (chine)

 

Un pays dans le pays

Entouré d’imposantes chaînes de montagnes, loin de la mer, le Sichuan, l’ancien royaume de Shu, a toujours été un monde un peu à part au cœur de la Chine, favorisé par sa richesse et aussi par l’ingéniosité de ses habitants. La province n’en a pas moins durement souffert des tourmentes qui ont agité le pays. Mais elle semble se ressaisir plus vite que d’autres et devoir jouer, une fois de plus, le rôle de région pilote, tant en agriculture, activité traditionnelle, qu’en industrie, où elle fait de rapides progrès. C’est la province la plus peuplée de Chine.

 

le sichuan (chine)

 

Jusqu’à trois récoltes de riz par an

Le pays « au quatre cours d’eau » le Sichuan, est la région agricole la plus riche de Chine. Grâce à son climat et à un système d’irrigation millénaire mais encore efficace, les cultures les plus diverses y sont développées : du riz, bien entendu, mais aussi du blé, du coton, du thé. Rien n’est laissé en friche.

 

le sichuan (chine)

 

Commentaires

Bonsoir Josiane, c'est un beau reportage, cette statue est immense. Merci pour tes visites. Bon week end, bisous. Gigi

Écrit par : gigi | 08/12/2012

Répondre à ce commentaire

merci Ginette de ta visite

Écrit par : josiane | 09/12/2012

Répondre à ce commentaire

Je ne connaissais pas. Bonne soirée Josiane et à bientôt.

Écrit par : Un petit Belge | 12/12/2012

Répondre à ce commentaire

Bonjour ma chère Josiane
Superbe documentaire illustré par des photos merveilleusement belles
Bonne soirée mon amie
Gros bisous
Méline

Écrit par : mel-and-tof | 12/12/2012

Répondre à ce commentaire

merci Méline de ta visite

Écrit par : josiane | 13/12/2012

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.