29/04/2014

* L'ALENTEJO (Portugal)

L’ALENTEJO, entre collines et océan

Au-delà du Tage, au Portugal

 

La plus grande province du Portugal offre deux visages magnifiques. A l’est, des collines parsemées de villages de charme et de villes d’art. A l’ouest, une côte battue par les vagues …

Alentejo signifie « au-delà du Tage » et s’étend du sud de Lisbonne jusqu’en Algarve. Grande comme la Belgique, la province est composée à l’est d’immenses collines parsemées de vignobles, de chênes et d’oliviers jusqu’aux confins de l’Espagne. Et à l’ouest, par une côte atlantique grandiose, avec des falaises et des plages immenses, chargées par les longues houles océaniques. Le mélange des deux est superbe et constitue une magnifique destination aux amateurs de tranquillité et de petites routes oubliées, entre les myriades de fleurs printanières à l’est et le bleu de l’océan à l’ouest.

 

l'alentejo

 

Evora, la romaine

Ville musée couronnée par deux mille ans d’histoire, Evora arbore une imposante cathédrale et les colonnes d’un temple romain, l’un des plus beaux témoignages de l’Antiquité au Portugal.

La cité affiche une ambiance décontractée et bon enfant. Cette ville de charme se découvre facilement à pied, en se faufilant le long de ses ruelles étroites, parfois bordées d’arcades jusqu’à la place do Giraldo. Celle-ci est entourée de hautes maisons blanches et fleuries. Non loin, avec ses deux tours et son allure massive, la cathédrale dépasse en taille la Sé de Lisbonne. Construite en moins d’un siècle, elle fut érigée comme une forteresse et achevée en 1250. A l’intérieur, l’élégance colorée des marbres qui s’élèvent vers la voûte tranche avec l’austérité de l’édifice.

 

l'alentejo

 

Admirez-y l’étoile du matin et la rose mystique … les deux grandes rosaces qui dessinent de longs rais de lumière. La cathédrale cache également un délicieux cloître gothique et un petit jardin.

 

Là où le temps s’arrête …

A une douzaine de kilomètres d’Evora, se trouve le plus grand monument préhistorique de la péninsule ibérique, le Cromlech dos Almendres. La région compte également de nombreux vignobles. Chaque détour de route livre sa rencontre sympathique : ici un troupeau de moutons et son berger, plus loin, des fermiers qui mènent leurs vaches à l’étable et qui n’ont rien contre un brin de conversation … Des cigognes tournent dans le ciel, une alouette chante dans l’azur. Tout là-bas, des hameaux oubliés du temps s’accrochent au-dessus des collines, comme Alcaçovaz, Villa Viciosa ou Monsaraz, lézardant sur son éperon rocheux. Les levers et couchers de soleil y sont magiques.

 

l'alentejo

 

Et l’océan …

Le littoral de l’Alentejo offre parmi les plus beaux paysages d’Europe. Surplombant l’océan, Zambujeira do Mar est un endroit superbe.

l'alentejo

Au sud, le cap Saint-Vincent n’est qu’à une heure trente de route et marque la fin du continent … Contrairement à l’Algarve, la côte de l’Alentejo est peu fréquentée, sauf en juillet et août. De nombreux endroits sauvages ne se découvrent que par des sentiers qui longent et surplombent la mer, où les falaises luttent et résistent en permanence aux galops de l’océan. Autant de balcons vertigineux sur l’infini. En bas, les plages avec leurs « chaudrons de sorcières » hantés par les oiseaux marins …

 

l'alentejo

 

Le fabuleux Parque Natural do Sudoeste Alentejano e Costa Vicentina offre ses dizaines de kilomètres de côte, jusqu’au nord, vers Vila Nova de Milfontes, son château, sa vieille ville …

 

l'alentejo

 

L’Alentejo ? Quand on en revient, on comprend mieux la saudade, cette nostalgie de quelque chose qui nous manque.

Commentaires

Le Portugal est un pays qui me tente... Il y a tellement de beaux endroits à découvrir. Bon 1er mai Josiane.

Écrit par : Un petit Belge | 01/05/2014

Répondre à ce commentaire

merci petit belge de ta visite. Bon 1er mai à toi aussi.

Écrit par : josiane | 01/05/2014

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.