04/05/2014

* LA SAVOIE (France) (mon voyage en 2006)

Savoie et Haute-Savoie … Attribués à l’une, oubliant l’autre, cette haute contrée de France règne sur les Alpes. Malgré les points communs, il est d’autres divisions que celles des deux départements. Elles sont plus culturelles, plus politiques qu’administratives et les racines historiques de l’ancien grand-duché, qui fut un Etat puissant, sont toujours là. Si elle doit aujourd’hui préserver sa nature, maîtriser la course au modernisme, la Savoie plurielle, grâce à son formidable patrimoine touristique et économique, détient le potentiel d’une région clef, au carrefour de l’Europe.

 

la savoie (france)

 

Montagnes qui sourient l’été aux paysans

Avec ses cluses, ses combes, ses larges vallées, ses cours d’eau et ses lacs, la Savoie est un pays ouvert. A cheval entre les deux départements, le massif des Bauges surgit telle une citadelle séparant la combe d’Albertville, la région d’Annecy et celle d’Aix-les-Bains-Le-Bourget-du-Lac. Ses crêtes calcaires dominent des versants bucoliques qui ont échappé à l’emprise du béton.

 

la savoie (france)

 

Ateliers pour travailler le bois jusqu’à l’automne de la vie

Descendus dans les vallées, de nombreux paysans de Tarentaise et de Maurienne ont été employés comme ouvriers dans les mines d’ardoises puis dans les usines d’aluminium. D’autres ont émigré. Ceux qui sont restés, fidèles à la civilisation de l’alpage, ont perpétué une tradition d’artisanat, tout particulièrement le travail du bois.

 

 

la savoie (france)

 

Un pic de vertige transformé en gratte-ciel

Entre le centre de loisirs aéré et la station spatiale, la plate-forme installée au sommet arasé de l’aiguille du Midi accueille chaque année des milliers de visiteurs. Ils débarquent de la cabine du téléphérique souvent trop peu vêtus, surpris par les conditions climatiques de la haute altitude (3842 mètres).

 

la savoie (france)

 

Le poids de la Haute-Savoie et l’élan de Chambéry

Chambéry est la capitale historique de la Savoie. Annecy ne se contente pas d’être une station touristique aux vieux quartiers ; ville nouvelle avec un secteur tertiaire développé, elle dispute à Chambéry la diversification de l’université de Savoie.

 

la savoie (france)

 

L’Alpe d’antan est toujours en vogue

Entre ses vogues, c’est-à-dire ses fêtes païennes, et ses cérémonies religieuses, l’Alpe savoyarde garde la mémoire de la civilisation et des rites de la montagne. Les costumes anciens sortent encore des armoires pour vêtir les danseurs et le son des cors déchire le silence des grands espaces où l’on conjure toujours le mauvais sort.

 

la savoie (france)

 

Deux attributs distinctifs du costume ancestral des Savoyardes : la coiffe tombant sur le front, appelée « frontière », et le châle brodé. En Savoie, les saints patrons sont toujours de la fête.

Les commentaires sont fermés.