16/06/2014

* DJIBOUTI (mer rouge)

Ancienne colonie française, installée en bordure de la mer Rouge et du golfe d’Aden où naviguent encore quelques boutres aux voiles gonflées, la République de Djibouti est une région aride où les volcans s’arrachent au désert et déchirent la Terre comme au premier jour du monde ; elle est un carrefour maritime stratégique entre l’Afrique orientale, le Moyen-Orient et l’océan Indien. Coincé entre l’Ethiopie et la Somalie, deux pays meurtris par la famine et les guerres incessantes, ce petit territoire dominé par l’islam cherche à se faire connaître comme une oasis de paix dans la Corne de l’Afrique.

 

djibouti

 

Splendeurs volcaniques à fleur d’eau

Dans l’anse du Ghoubet el-Kharab, voici l’île du Diable. Ce volcan ocre, né il y a des millénaires, regorge des outils que laissèrent les hommes de la préhistoire. Aujourd’hui, au pied d’une déchirure qui sépare irrémédiablement l’Asie de l’Afrique, l’île attend son engloutissement.

Terre de rencontres et d’échanges, Djibouti vit les contrastes de l’Orient et de l’Occident.

 

djibouti

 

Richesses inexploitées au fond d’un lac

Près de l’Ethiopie, des cheminées ruiniformes d’où s’échappent parfois des fumerolles aux senteurs de soufre surgissent du fond du lac Abbé, gorgé de sources chaudes riches en calcium. La vapeur inépuisable de ces sources, transformée en électricité géothermique, pourrait libérer Djibouti de l’importation coûteuse de son énergie.

 

djibouti

 

L’islam et la tribu, valeurs des femmes

Dans ce pays d’islam très majoritaire mais modéré, les femmes deviennent responsables de la communauté lorsque les pasteurs-nomades partent six mois. Leurs rassemblements sont rares et il faut une campagne de vaccination déclenchée par les militaires français pour les voir en habits de fête.

 

djibouti

 

Un doigt pointé à l’entrée de la mer Rouge

La ville de Djibouti s’étire dans le golfe d’Aden. Sur cette péninsule aride s’est développé le seul port de conteneurs de la région. Toutes les marchandises destinées au pays limitrophes y transitent. Cette activité commerciale a propulsé la capitale djiboutienne au rang de premier port du Nord-Est africain et a renforcé sa position géostratégique.

 

djibouti

 

Une enclave adossée à l’Afrique et ouverte à l’Arabie

La République de Djibouti s’incruste dans le territoire éthiopien. Sa population musulmane nomade, originaire du sud de l’Arabie est assez homogène. Face à Djibouti, au-delà du détroit de Bab al-Mandab, la République démocratique et populaire du Yémen, modelée par la colonisation britannique, a gardé une population composite.

 

Une terre lunaire assoiffée et léchée par les eaux

La République de Djibouti, à mi-distance de l’équateur et du tropique du Cancer, est située à la jointure de deux grandes zones de fracture de l’écorce terrestre. Au centre de ce pays désertique, une forêt montagneuse, baignée par une mousson capricieuse, est la seule couverture végétale constante. Aucun cours d’eau de la région n’est permanent. La végétation très clairsemée est constituée d’arbustes et de buissons épineux qui permettent tout juste de nourrir les troupeaux des pasteurs-nomades. 

djibouti

Les commentaires sont fermés.