10/11/2014

* LA CAMARGUE (France) mon voyage en 2004

Située à l’ouest de la Provence, la Camargue est sans conteste la région la plus sauvage et la plus intacte de France. Balade au gré des marais baignés de soleil, de calme et de sérénité …

 

la camargue

 

Des chevaux et des oiseaux !

L’étendue de terre comprise entre la mer, le Grand-Rhône et le Petit-Rhône est en grande partie recouverte d’eau saline. Ces eaux chaudes et peu profondes forment des marais et des lagunes abritant d’innombrables oiseaux qui viennent y nicher. Les espèces migratrices s’y retrouvent en masse pour passer l’hiver. La Camargue est la seule région d’Europe où couve le flamant rose : pas moins de 10.000 à 13.000 couples viennent s’y nidifier.

Mais qui dit Camargue, dit aussi chevaux … De petits chevaux blancs semi-sauvages, appelés camargues, comme le célèbre Crin-Blanc.

la camargue

Avec son mistral violent et sa lande pelée, le pays ne semble pourtant pas très accueillant ! Mais le camargue est un cheval résistant. Les gardians ou cow-boys de la région s’en servent pour l’élevage des taureaux noirs, une autre espèce réputée par ici. Les taureaux participent à des combats « respectueux » au cours desquels, contrairement à la corrida espagnole, la bête n’est jamais mise à mort. Le raseteur doit se saisir d’une rosette placée entre les cornes. Les taureaux sont les véritables vedettes de la feria provençale.

la camargue

 

Les Saintes-Maries-de-la-Mer

La plupart des touristes viennent en Camargue pour s’immerger en pleine nature. Les nombreuses manades, les ranchs de la région, permettent de sillonner les environs à cheval.

La Digue à la mer reste le lieu de prédilection des randonneurs et des cyclistes. La digué a été élevée pour protéger la zone naturelle contre les assauts de la mer lors des tempêtes. Elle s’étend du phare de la Gacholle aux Saintes-Maries-de-la-Mer, la capitale régionale. La Camargue n’est jamais plus belle qu’au printemps et en automne, lorsque les pluies verdissent le paysage.

 

la camargue

 

Avec ses rues piétonnières et ses échoppes de poissonniers, la ville elle-même séduisait déjà Vincent Van Gogh, qui a immortalisé sur une toile les charmantes barques de pêcheurs.

Ne manquez pas non plus la petite ville médiévale d’Aigues-Mortes, à la pointe la plus occidentale de la Camargue. Elle abrite à peine 5.000 habitants derrière ses impressionnantes murailles et ressemble de loin à une forteresse.

la camargue

 

 

Les commentaires sont fermés.