03/01/2015

* LES PARCS NATURELS (France)

Les trente et un parcs naturels régionaux constituent un véritable conservatoire du paysage français. Les parcourir, c’est découvrir toute la diversité de la France verte, son terroir et son âme.

Les crêtes de la bordure des hauts plateaux du Vercors se dressent en festons comme des vagues pétrifiées.

Van Gogh s’est installé à Auvers-sur-Oise en mai 1890. Au cours du dernier été de sa vie, loin des couleurs flamboyantes de la Provence, il trouve dans le Vexin des tons plus graves et des contrastes moins violents.

 

les parcs naturels

 

De la route des crêtes qui descend sur La Roche-Guyon, on domine une boucle de la Seine avec des îles. Le fleuve, qui semble ralentir le cours du temps, coule au pied de falaises crayeuses. Claude Monet qui séjourna sur ces rives, à Vétheuil, travailla en plein air. Il a fait du site un « pays des impressionnistes ».

 

Armorique : sur la presqu’île de Crozon, la lande l’emporte sur les cultures

Sur la côte du Finistère, la presqu’île de Crozon, aussi sauvage qu’est secrète la base proche des sous-marins de la rade de Brest, est l’un des sanctuaires de la nature les mieux préservés du sud de la Bretagne.

les parcs naturels

 

Queyras : ce cirque lunaire domine le plus haut village d’Europe

Le col de l’Izoard, à 2361 m est, depuis le Briançonnais, la porte du Queyras. La traversée de la Casse annonce un désert. Au-dessous de ce cirque lunaire hérissé de cheminées de fées, se succèdent des steppes, des forêts, des tapis floraux.

 

les parcs naturels

Camargue : les gardians défendent la race originelle du cheval provençal

Après une longue période de croisement avec le cheval arabe et le cheval barbe, le cheval de Camargue est revenu en force dans les marais du parc régional. Il descend de l’équidé quaternaire de Solutre.

 

les parcs naturels

 

les parcs naturels

 

Lubéron : l’ocre de Roussillon a donné sa couleur aux maisons

La mer en se retirant il y a des millions d’années a légué aux hommes un trésor sédimentaire : l’ocre, précieux colorant. Près du village de Roussillon, de grandes carrières ont été exploitées depuis la fin du XVIIIe siècle. Paysage de falaises rouges sculptées à la fois par la nature et les artisans.

 

les parcs naturels

 

 

les parcs naturels

Auvergne : dans le parc fertilisé par les volcans vivent cent mille personnes

Terre de feu, les Volcans d’Auvergne sont le géant des parcs naturels de France. Le panorama de la chaîne des Puys étale un moutonnement de cônes et de dômes boisés. C’est un pays de sources thermales et de lacs.

 

les parcs naturels

Brière : les habitants gèrent en commun leurs marais depuis des siècles

Pays de la tourbe et du sel, immense marécage lentement reconquis sur la mer, la Grande Brière est, depuis 1462, une propriété indivise entre les communes riveraines.

 

les parcs naturels

Vercors : le mont Aiguille a été la première conquête de l’alpinisme

Cette dent avancée de la falaise orientale du Vercors, le mont Aiguille, fascine les varappeurs non pour son altitude modeste (2086 m) mais pour son isolement superbe au-dessus du village de Chichilianne et la verticalité de ses parois de parallélépipède.

 

les parcs naturels

Larzac : sur le causse, le lait des brebis, c’est l’or blanc du pauvre

Les paysans des Grands Causses ont pris en main les destinées du parc régional. Génétique des brebis, affinage du roquefort, agrotourisme de qualité sont leurs atouts.

 

les parcs naturels

 

 

 

Les commentaires sont fermés.