22/04/2015

* NANTES (France)

NANTES, la belle île aux éléphants

 

Au bout de la Loire, découvrez cette ville à l’humeur voyageuse, avec son laboratoire urbain d’art contemporain et ses animaux mécaniques uniques au monde …

Nantes est toujours un port de mer, même si c’est le bout de l’estuaire et la ville de Saint-Nazaire qui connaissent les grands départs vers l’horizon, avec les nouveaux chantiers navals qui construisent les paquebots. Elle se plaît à encore appeler « îles » certains de ses quartiers désormais au sec.

 

nantes

 

La visite de Nantes est facile, la circulation est discrète et les tramways très pratiques. Au cœur de la ville, le passage Pommeraye est un des hauts lieux de la vie nantaise, sur trois niveaux, avec ses escaliers, ses colonnes, ses balustrades et ses angelots. Cette galerie commerçante date du 1843 et fut l’une des premières en Europe. Non loin, la place et le théâtre Graslin. Un petit saut à « La Cigale » s’impose dans cette taverne emblématique avec sa déco modern style et ses faïences 1900. L’île Feydeau aligne toujours ses hautes et belles maisons serrées le long des quais où s’amarraient naguère les bateaux, qui faisaient déjà rêver le petit Jules Verne. Il imaginait mille naufrages et aventures au pied des navires …

Si les quais ont disparu dans les années trente, on devine encore bien où l’eau encerclait l’île.

 

A voir et à revoir …

N’oublions pas la cathédrale qui abrite le superbe tombeau Renaissance du duc Francois II, père d’Anne de Bretagne, deux fois reine de France mais qui n’a rêvé qu’à Nantes et à sa région.

 

nantes

 

Quant au château des ducs de Bretagne, magnifiquement rénové, il accueille une expo permanente sur le commerce triangulaire dont Nantes était la capitale en France. Plus de 1750 bateaux sont partis chercher leurs cargaisons d’esclaves en Afrique, contre armes et tissus, pour traverser l’Atlantique vers les Caraïbes et revenir chargés de sucre et de café vendus à prix d’or. Une mémoire à entretenir.

Plus ludique, le projet de la biennale d’art contemporain « Estuaire » avec le paysage, l’art et le fleuve mis à l’honneur en permanence. 

 

nantes

 

Publié dans Voyages | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : nantes |  Facebook |

Commentaires

Coucou Josiane,
Un petit passage ici pour te souhaiter un très bon week end. Peut être des vacances aussi ?
Amitiés et bises.

Écrit par : mamieninette37 | 24/04/2015

Répondre à ce commentaire

Nantes, je n'y suis jamais allé, mais le passionné d'histoire que je suis aimerait bien voir le château d'Anne de Bretagne. Bon week-end Josiane.

Écrit par : Un petit Belge | 25/04/2015

Répondre à ce commentaire

merci petit belge de ta visite

Écrit par : josiane | 25/04/2015

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.