12/06/2015

* SUR LA ROUTE DES COLS (France)

La confédération pyrénéenne du tourisme a mis en place un projet fédérateur pour les Pyrénées : la route des Cols. Ce fil d’Ariane panoramique, qui permet de rallier une mer à l’autre, se décline en dix-sept circuits à la journée.

 

sur la route des cols (france)

 

Entre Béarn et Bigorre

L’âme des Pyrénées trouve sa source dans la complexité de sa formation géologique. Sur la route thermale qui traverse le crique du Litor et les cols du Soulor et d’Aubisque se dresse un petit échantillon de cette fascinante orographie torturée et sauvage.

La vue panoramique s’étend depuis le col d’aubisque, à 1709 m, sur le massif calcaire du Pic-du-Ger, sur le Pambassibé et sur le pic de Cézy au deuxième plan. Déjà les lacets de la route dévalent vers la station de Gourette.

 

sur la route des cols (france)

 

Cap sur le Peyresourde

Terrain de jeu et de souffrance épisodique des forçats du Tour de France, les routes de ce circuit serpentent entre Hautes-Pyrénées et Haute-Garonne.

Le col de Peyresourde, passage obligé des coureurs, se dresse en fait à 1569 m et non pas à l’altitude indiquée sur la borne départementale.

Dans la vallée d’Oueil en montant vers le port de Balès qui relie la vallée de la Barousse, les chapiteaux du cloître roman suspendu, accolé à la cathédrale gothique Ste-Marie de Saint-Bertrand-de-Comminges. L’ensemble domine la vallée de la Garonne, la basilique Saint-Just de Valcabrère et les ruines de la ville romaine Lugdunum.

 

sur la route des cols (france)

 

L’Ariège couleur Nature

Les montagnes vertes du Couserans et du Vicdessos racontent l’histoire des montreurs d’ours et dévoilent des panoramas grandeur nature sur le territoire du parc régional des Pyrénées ariégeoises.

C’est entre le col de Port et le col des Caougnous que le panorama sur toute la chaîne du mont Valier (le plus haut sommet qui pointe à 2838 m) se déploie comme un rêve. 

Au bord du Salat se dressent la halle et le clocher de l’église de Seix, et à leur droite le château. La tortueuse route entre Tarascon et le col de Port offre de belles découvertes à Stables, au-dessus de Saurat, ou à la grotte de Bédeilhac.

 

sur la route des cols (france)

 

Territoire Cathare

Un itinéraire sur les traces des cathares jusqu’à Montségur, où s’acheva leur épopée. Le château cathare de Lordat, un nid d’aigles au-dessus de Luzenac et de la haute vallée de l’Ariège qui sert tout naturellement de site de démonstration de rapaces.

Dominant le pays d’Olmes, à 1207 m d’altitude, le château de Montségur reconstruit au XIVe siècle tout comme le village à son pied, est célèbre pour son bûcher où périrent deux cents cathares en 1244.

 

sur la route des cols (france)

 

Passages en Roussillon

Dans ces contrées qui hésitent entre mer et montagne, on part à la découverte d’artistes prestigieux, séduits par la beauté des lieux et de villes thermales au charme toujours intact.

Le pont du Diable de Céret qui enjambe d’une seule arche le Tech depuis 1341, aux côtés du pont routier et de l’ancien pont de chemin de fer. Toute la sauvagerie du paysage des Aspres entre chênes-kermès, chênes-lièges et végétation de garrigue. Au-dessus de la vallée du Boulès, le prieuré de Serrabone des XIe et XIIe siècles.

sur la route des cols (france)

Les commentaires sont fermés.