24/07/2015

* AUDE, pays Cathare (mon voyage en 2008)

 

aude,pays cathare

 

Montaillou, village occitan, ultime prolongement du pays de Sault, à plus de 1000 m d’altitide, le fier pays d’Aillou (en Ariège aujourd’hui), qui comprend Prades et Montaillou, a conservé un grand pan de son histoire grâce au registre d’inquisition. Les ruines du donjon qui se dressent à l’ouest du village sont les seuls témoignages de son passé médiéval.

 

aude,pays cathare

 

Perché à 920 m d’altitude sur une falaise des collines du Plantauret, entre Foix et Lavelanet, le château de Roquefixade (en Ariège) existait déjà avant la croisade des albigeois. Située en plein comté de Foix, cette forteresse, protégée par deux enceintes, offre une vue sur le castrum de Montségur. Les vestiges des murailles de Roquefixade, détruites en 1632 sur ordre de Louis XIII, semblent prolonger le roc.

 

aude,pays cathare

 

Le château de Puilaurens, qui servit de refuge à de nombreux cathares, doit sa double enceinte crénelée à Saint Louis. Il surveille, à 751 m d’altitude, la vallée de la Boulzane et la voie entre l’Aude et le Roussillon. Ancienne possession du comte de Fenouillet, puis du comte de Besalu, Puilaurens servit de refuge en 1229 à Guilhem de Peyrepertuse.

 

aude,pays cathare

 

Installé sur un piton rocheux, sur la dernière barre des Corbières, depuis le début du XIe siècle, Quéribus, un nid d’aigle étagé sur quatre paliers était réputé imprenable ; il verrouille le passage du Grau de Maury, entre l’Aragon et le royaume de France à partir de 1258 et de nos jours, entre l’Aude et les Pyrénées Orientales.

 

aude,pays cathare

 

Echoué sur un POG à 1207 m d’altitude, le vaisseau de pierre de Montségur émerge d’une mer de nuages. Reconstruit à partir de 1204, à la demande de l’Eglise cathare du Toulousain, il reste le symbole de l’histoire cathare.

L’esprit des croisades

L’implication de l’Eglise dans la société féodale et les menaces extérieures naissantes à partir du VIIIe siècle vont permettre aux papes d’autoriser les chrétiens à combattre et conduire aux guerres saintes, dont le but est double : moral et politique. Jusqu’à la croisade des albigeois, au cours de laquelle la morale chrétienne va être complètement bafouée. Il faut tuer, voler et prendre les biens conquis.

Le Languedoc au temps des seigneurs

L’univers du Moyen Age est une jungle. A l’opposé du monde romain, bien structuré, le monde médiéval fonctionne sur un système qui a fait éclater le pouvoir central en une multitude de seigneuries ou tout n’est qu’affaires privées et jeux d’alliances. Et souvent c’est la force qui fait loi. Ainsi était le Languedoc à l’époque des seigneurs …

Béziers faisait partie de la quadruple vicomté Trencavel, avec Carcassonne, Albi et Razès. Une enclave entre la mer, la Rouergue et les Pyrénées. A Albi, ville épiscopale, l’Evêque est plus puissant et plus riche que le seigneur laïc.

 

aude,pays cathare

Cathares & Templiers

Dans la seconde moitié du XXe siècle, certains écrivains ont voulu faire croire qu’il y avait des similitudes entre les Templiers et les cathares. Il est vrai que les méthodes inquisitoriales contre ces deux mouvements ont été les mêmes et l’issue tout aussi fatale : le bûcher. Mais dans la réalité historique il n’existe pas de religieux chrétiens aussi différents.

Desservie par la via Domitia, qui reliait l’Italie à l’Espagne, et la via Aquitania qui partait vers l’Atlantique, Narbonne a été pendant très longtemps une ville carrefour.

 

aude,pays cathare

  

Les commentaires sont fermés.