30/08/2015

* VILLES ET VILLAGES CATHARES

ARIEGE

Montaillou

C’est dans ce village qu’au XIIIe siècle l’inquisiteur Jacques Fournier interrogea les villageois soupçonnés d’hérésie.

 

villes et villages

 

Mirepoix

Dépendante du comte de Foix, fut vite gagnée par le catharisme. Un grand concile aurait eu lieu à Mirepoix en 1206, rassemblant 600 parfaits. La ville fut prise en 1209 par Simon de Montfort.

 

villes et villages

 

Rabat-les-Trois-Seigneurs

Une communauté de parfaits vécut à Rabat vers 1209, au château de Miramont, qui fut démoli en 1247. Les châtelains se battirent farouchement contre l’inquisition. Cela leur en coûté toutes leurs possessions, confisquées pour « crime d’hérésie ».

 

AUDE

 

Narbonne

Contrairement à Béziers, la ville ne connut jamais de combat sanglant. Mais Narbonne fut le théâtre de réunions stratégiques, comme celle de 1211 entre l’archevêque Arnaud Amaury et Simon de Montfort. La cathédrale Saint-Just est la quatrième plus haute de France et un bel exemple de protection de bâtiment religieux.

 

villes et villages

 

Fanjeaux

Il est une légende dans ce village, bastion de l’hérésie albigeoise : en 1207, une joute oratoire opposa Guilhabert de Castres, évêque cathare installé à Fanjeaux, et saint Dominique, chanoine espagnol décidé à convertir les hérétiques. La joute conduisit à l’ordalie ; les écrits des deux religieux furent jetés dans les flammes. Ceux du cathare brûlèrent, alors que ceux de saint Dominique s’élevèrent au-dessus des flammes. Outre cette légende, le village a laissé de nombreux témoignages écrits sur la culture cathare.

 

Aragon

Résidence de l’évêque cathare Barnard de Simorre, Aragon-en-Cabardès abritait un foyer de culte cathare. Suspectée d’hérésie, la famille d’Aragon fut dépossédée de ses biens.

 

villes et villages

 

HAUTE-GARONNE

 

Toulouse

Toulouse fut incontestablement le point central de la croisade contre les albigeois.

La ville résista aux trois sièges de 1211, 1213 et 1217, avant de se soumettre au roi de France en 1228. Mais il ne reste que peu de témoins architecturaux de cette époque : l’église des Augustins, celle des Jacobins, Notre-Dame-du-Taur, l’église Saint-Nicolas et la basilique Saint-Sernin …

 

villes et villages

 

Muret

En 1213, à Muret, les troupes de Simon de Montfort s’opposent à celles du comte Raimond VI de Toulouse. La défaite et la mort de Pierre II d’Aragon sonne le glas du projet du grand royaume catalano-occitan. Le comté est définitivement annexé à la couronne de France en 1271.

 

TARN

 

Lavaur

Le bûcher fut l’un des plus important du catharisme : 400 parfaits y périrent. La dame du château du Piô, dont il ne reste plus rien, fut précipitée au fond d’un puits. Elle refusait d’abdiquer devant l’assaillant.

 

Albi

La ville abritait l’un des quatre évêchés cathares du Midi, établis lors du concile de 1167. Mais Albi ne connut aucun événement tragique. L’évêque et les habitants s’allièrent à Simon de Montfort, en échange de larges privilèges.

 

villes et villages

 

Cordes-sur-Ciel

Cette bastide, aujourd’hui l’un des villages médiévaux les plus visités, fut un foyer actif du catharisme. Sous la halle, une croix rappelle le massacre de trois inquisiteurs du pape, jetés au fond d’un puits en 1233.

 

villes et villages

 

LOT-ET-GARONNE

 

Casseneuil d’Agenais

La ville connut deux sièges. Un premier en 1209 lors d’une première croisade. Mais en 1214, Simon de Montfort assiégea une nouvelle fois Casseneuil, où s’étaient réfugiés les seigneurs locaux « hérétiques ». La forteresse est prise, la ville totalement détruite et les survivants exécutés.

 

ESPAGNE

 

Gosol, Josa, Baga, Castelbo …

En Catalogne espagnole, le chemin des bons hommes est ponctué de ces villages qui rappellent que le catharisme a atteint l’autre versant des Pyrénées. C’est la route qu’ont suivie les derniers cathares en exil fuyant l’inquisition. Le chemin commence à Montségur, passe à Ax, Mérens, au col de Puymorens. En Espagne, il se termine au sanctuaire de Quéralt, sur les hauteurs de Berga.

 

villes et villages

 

 

Commentaires

Je ne connais pas ce coin de France, mais cela me tenterait un jour (cet été, j'ai découvert la Vendée). Bonne fin de semaine Josiane.

Écrit par : Un petit Belge | 03/09/2015

Répondre à ce commentaire

merci beaucoup petit belge de ta visite.

Écrit par : josiane | 03/09/2015

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.