05/11/2010

* LA LOZERE, CANOURGUE, GORGES DU TARN ET DE LA JONTE (2e partie)

2e partie
 

 
St Espalion

 
Espalion est une grande ville pour la région. Elle est située sur la voie romaine agrippa. La via agrippa était une voie romaine qui traversait l'aubrac et reliait Lyon à Bordeaux. Espalion est également une étape sur le chemin de Saint-Jacques de Compostelle.

st espalion.jpg

Le Pont vieux à St Espalion

 

 

Monument le plus célèbre de la ville, fut classé monument historique en 1888, et au patrimoine mondial par l'Unesco en 1998. On situe sa construction vers le XIème siècle. Le seigneur du château de Calmont d’olt chargé de l’entretien du pont percevait sur cet édifice un droit de péage. Ce pont fut maintes fois remanié. C’est le lieu de passage des troupeaux de la transhumance. au XIXème siècle, ce monument devenu trop étroit pour la circulation et trop fragile, la ville entreprit de se doter d’un nouvel édifice : le pont neuf réalisé en 1840.

Estaing
 
Forte de 610 habitants, classée parmi les plus beaux villages de France, Estaing, au fil des siècles, a pris de l'importance par son patrimoine très riche avec, notamment, le pont gothique sur le Lot et sa très belle croix en fer forgé d'Henri Lesueur (1908 - 1978) reproduite en bijouterie.

estaing.jpgEstaing


 
St Chély du Tarn

 
Entre La Malène et Ste Enimie,un pont à arche unique traverse le Tarn et vous conduit à St Chély du Tarn. Le site est niché dans un vaste méandre de la rivière. Son église romane à abside pentagonale est un magnifique exemple d'édifice régional. D'anciennes demeures bordent les ruelles pavées conduisant au moulin et à la Baume du Cénaret. C'est un vaste abri rocheux où se niche une pittoresque chapelle romane cachant l'entrée de la rivière souterraine alimentant le moulin. 

st chély du tarn.jpg

St Chély du Tarn


 
(780 m) le Chaos, découvert en 1883 dans les grands Causses.
Classé au patrimoine des Bâtiments de France, le site de Montpellier-le-Vieux s'élève sur les Grands Causses à une altitude moyenne de 1000 mètres. Souvent décrits comme le "désert français", les Causses sont en fait de hauts plateaux de calcaire situés au Sud du Massif Central. Connaissant un climat extrêmement rude l'hiver et très chaud l'été, ces mêmes plateaux ont subi peu à peu l'effet des rivières de la Dourbie, de la Jonte et du Tarn qui ont petit à petit creusé des canyons. C'est en partie ce qui explique la formation du Chaos de Montpellier le Vieux, avec ses rochers aux formes aussi diverses qu'étranges.
Ensemble rocheux dû à la corrosion et du ruissellement des eaux de pluie s’exerçant sur la roche dolomitique du Causse Noir dont il recouvre 120 ha.
Ecrin naturel, ce parc abrite une flore délicate et rare dont les senteurs varient à l’infini suivant les saisons et l’heure.

montpellier le vieux.jpg

Montpellier le Vieux


 
Rodez


La cathédrale de Rodez (1277) est le siège de l’évêché de Rodez et de Vabres.
La ville fut christianisée à partir des IVe et Ve siècles.
  

rodez.jpg

Cathédrale de Rodez


 
St Martin de Londres
 
Saint Martin de Londres est une bourgade située à une vingtaine de kilomètres au Nord de Montpellier, au coeur de la garrigue.

 

st martin de londres.jpg

Saint-Martin de Londres
 
 
Grotte des demoiselles

 
Patrimoine mondial de l’Unesco, la grotte des demoiselles est une véritable cathédrale des abîmes, elle est équipée du premier funiculaire touristique souterrain d'Europe !
C'est en contrebas du plateau calcaire de Thaurac que s'ouvre la grotte des demoiselles. Stalactites et stalagmites, aux formes humaines parfois, peuplent ces espaces mystérieux. Une gigantesque salle pouvant accueillir une cathédrale (52m de haut, 120 m de long, 561 marches) s'est construite au coeur du plateau. Les parois sont couvertes d'immenses orgues minérales, tandis qu'une vierge à l'enfant s'est figée depuis la nuit des temps dans l'obscurité.

 

grottes des demoiselles.jpg

grotte des demoiselles

 

Gorges de la Vis


La Vis est une petite rivière affluente à l'Hérault. Ce cours d'eau, long de 30km, a creusé son lit au milieu d'impressionnants plateaux calcaires: les causses.

L'eau de pluie s'infiltre à travers cette roche particulièrement perméable, creusant tout un réseau de galeries souterraines. La Vis est le fruit de cette lente infiltration. Elle forme de majestueux méandres bordés par une végétation luxuriante.

gorges de la vis.jpg

gorges de la Vis


 
Ecluses de Fonseranes sur le canal du Midi (16e siècle) - 312 m


Aux portes de Béziers, au XVIIème siècle, lors de la construction du Canal du Midi se posa un sérieux problème que les Ecluses de Fonséranes allaient résoudre.

Comment franchir le dénivelé d'environ 21,50 mètres et rattraper ainsi le niveau de la plaine. Pierre-Paul Riquet, l'inventeur du canal le solutionna en créant une série de 10 écluses accolées les unes aux autres sur plus de 300 mètres de long.

Parfaitement ovales, sur 6 mètres de large et 30 de long, elles composent un ouvrage remarquable. La perspective que vous obtenez depuis le point le plus bas de cet ensemble découvre un véritable escalier d'eau.
Des 9 écluses originelles, 7 seulement sont utilisées aujourd’hui pour la navigation.

écluses fonserannes.jpg

Ecluses de Fonséranes

 

gorges du tarn.jpg

30/10/2010

* LA LOZERE, LA CANOURGUE, GORGES DU TARN ET DE LA JONTE (France) (en deux parties)

La Lozère, la Canourgue, Gorges du Tarn et de la Jonte - mon voyage en 2005.

Cette note annule et remplace le post du 24/07/2008

1ère partie

Nichée au pied du Causse de Sauveterre et ouverte vers la vallée du Lot, La Canourgue est arrosée par les eaux limpides de l’Urugne. Ce ruisseau et ses multiples canaux passent au cœur de la ville, tantôt à l’air libre, tantôt sous les maisons et confèrent à la Canourgue une originalité particulière lui valant le surnom de « petite Venise lozérienne » Au détour d’anciennes ruelles étroites et sinueuses, découvrez la tour de l’horloge, vestige de l’ancienne citadelle ; la maison Renaissance ornée de fenêtres à meneaux, le charme médiéval de la maison à pans de bois ; la collégiale Saint Martin autour de laquelle fut bâtie la cité. Promenez vous dans le quartier de Saint Frézal et laissez vous séduire par sa chapelle romane et sa source. Montez au sabot de Malepeyre, curieux rocher taillé dans la roche d’où vous aurez une vue imprenable sur le vallon du golf.

Idéalement située à deux pas des Gorges du Tarn et des immenses plateaux de l’Aubrac, La Canourgue offre aux visiteurs un panel de circuits de découverte et d’activités. 
 
L'Urugne est un ruisseau rejoint par plusieurs sources pendant son parcours et qui se divise en de multiples bras pour resurgir au pont du portal.


urugne.jpg

L'Urugne

Le paysage, par ses vallons, vous offre un décor naturel de rochers géants aux formes subtiles et étranges, comme le "Sabot de Malepeyre".
 sabot mal.jpg

Sabot de Malepeyre

mont lozère.jpgMont Lozère

 

 

 

 

Ste Enimie, village médiéval, l’un des plus beaux de France. Ruelles pavées en galets du Tarn.

 

 

 

ste enimie.jpgSte Enimie

 

 

Les gorges du Tarn sont un canyon creusé par le Tarn entre le Causse Méjean et le Causse de Sauveterre. Ces gorges se trouvent principalement dans le département français de la Lozère, mais sont également visibles en Aveyron.   
  

gorges du tarn.jpg

 

gorges du Tarn


Ste Eulalie d'Olt, cité médiévale richement fleurie au milieu d'un bassin de verdure, la ville offre un superbe panorama sur la vallée du Lot qui préserve des forêts de chênes et de châtaigniers.Ce pittoresque village médiéval (15e et 16e siècle) laisse surtout apparaître au-dessus des toits de lauze, la fine silhouette flammée de son clocher. 

ste eulalie.jpgSte Eulalie d'Olt

 

 
Dans la plus belle partie des Gorges du Tarn, au départ de la Malène, les bateliers vous proposent d’avril à octobre, en une balade de 8 kilomètres s'étalant sur une heure environ, de vous guider au cœur de la partie la plus escarpée de ce célèbre canyon.

 

la malène.jpg

la Malène 

Les gorges de la Jonte
Créé en 1970, le Parc national des Cévennes est le seul parc national français de moyenne montagne, et donc le seul à être habité. Au cœur du parc, une rivière nommée la Jonte, longue de 40 km, prend sa source dans le Massif du mont Aigoual et se jette au village le Rozier. Les Gorges abritent une colonie de vautours fauves, réintroduits au début des années 1970, et permettent de très nombreuses activités de loisirs, dont l'escalade et les sports d'eau vive. La Jonte, née à 1350 m. d’altitude, se jette dans le Tarn.
 

 

 jonte.jpggorges de la Jonte

 


Le Cirque des Baume, appelé ainsi à cause de nombreuses grottes qu’il cache.
Baume signifie grottes en occitan.
Les Cévennes (1000 m) partie de la bordure orientale du Massif Central entre l’Hérault et l’Ardèche. C’est une route tracée lors des guerres de religion.

 

 

cévennes.JPGles Cévennes 

 

Saint-Laurent-d'Olt est une commune située dans le département de l'Aveyron (région de Midi-Pyrénées). La ville de Saint-Laurent-d'Olt appartient au canton de Campagnac et à l'arrondissement de Millau. 

 

st laurent d'olt.jpg

Saint-Laurent d'Olt


St Côme d'Olt La ville qui s'étale sur les deux rives du Lot et à laquelle la rivière a tout apporté, respire une prospérité et une grandeur passée. Le visiteur qui découvre St Geniez d'Olt pour la première fois est surpris par sa richesse architecturale : il peut y trouver en effet de grandes places, des églises, des hôtels particuliers construits par la bourgeoisie, témoins des temps prospères de la ville.
 

 

 

st colme d'olt.jpgSaint-Côme d'Olt

 

 

 

st geniez.jpgSt Geniez d'Olt

 

 

 

 
Entraygues
 
Situé au Nord du département de l'Aveyron, le canton d'Entraygues sur Truyère flirte avec l'Auvergne et montre un relief tourmenté, découpé par les vallées du Lot et de la Truyère.

 

  

entraygues sur truyère.jpg

 

Entraygues sur Truyère

 

 

A suivre ...