12/02/2010

* ISTANBUL (Turquie)

la mosquée

ISTANBUL-LA-MAGNIFIQUE, carrefour culturel

Fascinante et colorée, cosmopolite et riche d'une longue histoire, Istanbul est capitale culturelle européenne cette année.

Corne d'or, Mosquée bleue, Sainte-Sophie, Palais de Dolmabahçe et de Topkapi, caravansérails, souvenirs ottomans, rives et palais impériaux du Bosphore, minarets dans le soir couchant, appels des muezzins ... Autant d'images qui nous font rêver .

Autant de merveilles offertes par une ville fascinante, dans un décor unique au monde.

Aux carrefours de l'histoire et de la géographie, entre Asie et Europe, modernisme et traditions, nord et sud, mers Noire et de Marmara, bienvenue à Istanbul !

dolmabahce

palais de Dolmabahçe

Un charme incroyable

Peuplée de plus de douze millions d'habitants, elle fut appelée Byzance du temps des Grecs, puis Constantinople sous l'Empire romain d'Orient, nom qu'elle doit à l'empereur Constantin en 330.

Ensuite, capitale de l'Empire byzantin dès 395, elle était surnomme « Nouvelle Rome » puisque bâtie sur sept collines. Enfin, elle fut la capitale de l'Empire ottoman et de la Turquie, avant qu'Ankara ne le devienne en 1923.

Elle est la plus grande ville du pays et garde la première place en termes économiques industriels, éducatifs et culturels. Bruyante et surpeuplée, vivante et hyperactive, elle est le mélange de toutes les classes et populations turques.

Un spectacle grandiose

Hérissée de minarets et de bulbes qui se profilent dans le soir couchant et donnent à la ville son mystère et sa beauté, Istanbul se distingue notamment grâce à la magnifique et emblématique Sainte-Sophie. Celle-ci fut transformée en mosquée à la suite de la prise de Constantinople en 1453. Vous admirerez sa grandeur et ses mosaïques. Atatürk, le père de la nation, en fit un musée en 1934.

Comme un défi à sa prestigieuse voisine, la Mosquée bleue compte six minarets et fut construire au début du XVIIe siècle. L'intérieur est délicieusement éclairé par 260 ouvertures et compte une infinité de faïences bleues d'Iznik qui lui ont valu son nom.

istanbul

Digne des contes des Mille et Une Nuits, le Grand bazar est un dédale de couloirs avec des allées bordées de centaines de boutiques, plutôt touristiques. De l'autre côté de la Corne d'or se trouvent les quartiers de Beyoglu et de Galata avec la tour du même nom. Edifiée par les Génois en 1368, elle est située au sud du sympathique quartier Taksim.

Rêvez à la gare de l'Orient-Express, découvrez les mosquées de Bayazit et de Soliman-le-Magnifique, buvez un thé ou plongez dans un hamman. Et admirez encore un coucher de soleil sur les minarets, dans la douceur du soir qui tombe sur le Bosphore.

 

vendeur de tapis

 

Voir également mon second blog: http://josiane60.skynetblogs.be