10/09/2010

* LE LITTORAL BELGE EN TROIS PARTIES (mes séjours chaque année)

3e et dernière partie

Repartons d’Ostende, côté Ouest 

 

Mariakerke 

Là où est enterré James Ensor, célèbre peintre belge (1860-1949).

D'un père anglais anticonformiste, ingénieur raté, et d'une mère ostendaise qui n'encourage guère sa vocation artistique, le jeune Ensor vit à Ostende au milieu des coquillages, des chinoiseries, des verroteries, des masques et des animaux empaillés qui peuplent la boutique familiale.

En 1933, il est proclamé "Prince des peintres"; il mourra couvert d'honneurs, mais ceux-ci semblent lui avoir échu trop tard.

ensor26.jpg

 

Domaine de Raversijde

Le cordon de dunes qui relie Ostende à Middelkerke recèle des vestiges uniques de l’histoire de la région. Le plus marquant est sans conteste « le mur de l’Atlantique », un mur de défense construit par l’occupant allemand pour se protéger contre les incursions des alliés au cours des deux guerres mondiales.

Une visite des quartiers du Prince Charles, régent de Belgique de 1944 à 1950 renseigne le visiteur sur la vie passionnante de ce Comte de Flandres. Après la régence, celui-ci s’installa à Raversijde.

raversijde27.jpg

 

Middelkerke

Que ce soit sur la plage ou au célèbre casino, Middelkerke ne manque pas d’activités pour combler vos journées. Cette fameuse station balnéaire où tout a été pensé pour la famille vous accueillera avec son large éventail de loisirs. Des jeux au grand air, des événements culturels et des soirées baraka… c’est une vraie grande évasion qui s’offre à vous le temps d’un week-end ou plus.

L’Ancien bureau de poste classé est un édifice remarquable. Il a été aménagé en musée interactif sur l’histoire de notre tourisme côtier.

La célèbre église néo-romane se dresse dans le centre. Ses tours datant du 17e siècle servirent autrefois de phares.

Le casino est un bâtiment construit en 1954 en style normand. Restaurant gastronomique.

Plaines de jeux et piscine très agréable.

Middelkerke1.jpg

 

Westende

Au Xe siècle, Westende se trouvait à l'extrémité ouest (het West-ende) d'une bande de terrain entourée d'eau, appelée ter Streep où paissaient les brebis. À l'autre bout, il y avait Ostende (Oost-ende) et, au milieu, Middel-kerke.

Le tourisme apparut à Westende vers la fin du dernier siècle.  En 1896, on construisit les premières villas et, quelques années plus tard, le premier hôtel.

Après Bredene, Westende est la commune du littoral la plus importante pour ce qui est des campings. 

La villa « les Zéphyrs » est une villa classée de l’entre-deux-guerres. Vous pourrez y découvrir les usages et coutumes d’une famille passant ses vacances à la Côte belge en 1930.

zéphirs29.jpg

 

Lombardsijde

 

Selon des archives datant du XIe siècle, Lombardsijde, qui a fusionné avec Westende en 1970, avait non seulement un port prospère, mais aussi un hôpital, une halle, une cour de justice et une foire.  En 1116, la mer du Nord se déchaîna tant et si bien que le port s'ensabla et que la localité fut presque entièrement submergée. 

Il faut dire que Lombardsijde et Westende diffèrent quelque peu, bien qu'ils forment une seule commune. À Lombardsijde, la vie est plus libre; les cafés sont encore ouverts quand les cafetiers de Westende dorment déjà à poings fermés.

Après l'ensablement du port de Lombardsijde, les habitants cultivèrent des légumes qu'ils transportaient à dos d'âne ou de mulet à Ostende.
On trouve encore beaucoup d'exploitations maraîchères à Lombardsijde, et aussi des fermes importantes.

La maison Ysland fut habitée par les derniers pêcheurs d'Islande.

 

Nieuwport

Capitale côtière des pêcheurs et des adeptes du char à voile.

Nieuwport fait partie de la Côte Ouest Belge

Nieuwport est une ville côtière qui possède un riche passé. Parmi une série de sièges presque ininterrompue, c'est surtout la "bataille de Nieuwport" du 2 juillet 1600 qui figure dans les livres d'histoires. Sur la plage, le prince Maurice est parvenu à vaincre les  Espagnols.
Il a ensuite réussi à sauver ses hommes par la mer.

Outre un passé glorieux, Nieuwport possède aussi une longue expérience de la mer et de la pêche. Nulle part ailleurs, le caractère des pêcheurs n'est resté aussi vivace qu'à Nieuwport.

Le port de plaisance offre une capacité de plus 2000 bateaux. L’architecture médiévale de la vieille ville contraste avec le port moderne.

nieuport30.jpg

 

Oostduinkerke

Le pêcheur de crevettes à cheval reste l’emblème de la station d’Oostduinkerke. Ce type de pêche ne se pratique plus qu’ici ! Mais derrière ce symbole, la ville cache beaucoup d’autres qualités : infrastructures sportives, évènements attrayants, fine gastronomie, riches espaces naturels… Tous les ingrédients d’un séjour dépaysant.

crevettes.jpg

 

Plage, dunes à perte de vue et pêcheurs de crevettes à cheval : vous avez dit "authentique" ? On ne peut pas rêver mieux. Oostduinkerke fait revivre la tradition du pêcheur d’antan. Un folklore qui doit sa pérennité à une pratique exclusive : c’est le seul endroit d’Europe où la crevette échoue dans les filets de pêcheurs à cheval.

Koksijde

Koksijde n'a pas fini de vous surprendre. Vous y découvrirez la plus haute dune de la côte belge nommée Hoge Blekker et le musée Delvaux, dédié au peintre surréaliste. Pour découvrir l'atmosphère de Sint Idesbald, baladez-vous dans les quartiers de villas et fermez les yeux. Il y flotte un agréable parfum qui rappelle le bon vieux temps !

 

Hôtel « le Régent »

Dans un cadre paisible et verdoyant, tout près de la plage et des dunes. 38 ans de tradition. Gastronomie du terroir.

le regent1.jpg

 

le régent32.jpg

 

La base militaire

La base de Koksijde (Coxyde) tire ses origines de la réorganisation des forces armées belges après la première guerre mondiale.

Après l'invasion allemande de 1940, l'aérodrome est utilisé par l'occupant qui y construit une piste en dur de 800 mètres de long.

L’Eglise N-Dame des dunes 

L'église NOTRE-DAME DES DUNES" (Onze-Lieve-Vrouw-Ter-Duinen) est très moderne. Elle a une hauteur de 40 mètres et peut recevoir 1285 personnes !

Les plans de cette église moderne de 1956-1962 (architecte Josef Lantsoght) est inspirée du 'kokkel'( une sorte de moule). Mot duquel provient le nom de Koksijde. A l'origine on avait prévu la construction d'une tour, mais avec l'aéroport à proximité celle-ci n'a pu être réalisée.

 

eglise coxyde34.jpg

 

Musée Paul Delvaux

Le musée Paul Delvaux, appelé d’après le célèbre peintre Paul Delvaux, fut inauguré en 1982 et donne dès lors un bref aperçu de la collection de la fondation Delvaux.

  musée delvaux35.jpg

Une visite vaut vraiment la peine: vous êtes complètement immergé dans la vie intéressante de ce grand peintre ! Nulle part ailleurs tant d’œuvres du peintre surréaliste mondialement réputé n’ont été rassemblées.

Une unique collection de peintures et d’objets illustre la vie et l’évolution de l’œuvre de Delvaux dans un cadre intime. Dans le musée, l’admiration de Delvaux pour la femme ainsi que les gares et les stations, ultimes objets de son désir mélancolique, sont largement traitées.

SINT IDESBALD

Pour découvrir l'atmosphère de Sint Idesbald, baladez-vous dans les quartiers de villas et fermez les yeux. Il y flotte un agréable parfum qui rappelle le bon vieux temps !

 

Besoin d'air pur ? La Pannen'attend que vous. Ouverte sur la mer du nord, sa plage, le Petit Sahara et ses dunes ondulant à perte de vue s'offrent à vous. Une invitation à flâner le long de la côte ou de vous lancer dans une course de chars à voile, le sport fétiche de la région. 

La Panne, Perle verte de la Côte belge, vous offre tout ce dont vous rêvez.  

la panne 36.jpg

 

 

Si vous cherchez une excursion inoubliable pour toute la famille, Plopsaland La Panne est la destination idéale. L'éxpérience de ce parc enchanteur de la côte belge est parfaitement magique. 

 

Plopsaland est le grand parc d'attractions pour toute la famille, idéal pour une journée d'escapade orginale. 

plppsaland37.jpg

 

Quatre Réserves Naturelles à La Panne :
(1) Le Westhoek, (2) Le Oosthoek, (3) Les Dunes de Cabour, et (4) Le Houtsaegerduinen.

 

La réserve naturelle du Westhoek fait 340 ha . Elle fait partie de la plus grande ceinture fermée de dunes de Belgique. Elle forme ensemble avec les dunes de Krakeel, le bois de Calmeyn, les dunes du Oosthoek et la région Francaise des dunes ' Le Perroquet' une région naturelle très précieuse.

 

dunes du westhoek38.jpg

Les dunes sableuses sont riches en chaux, ce qui procure une faune et flore exeptionelle. Depuis les années 70 la région souffre du desséchement causé par le pompage de l'eau dans les régions adjacentes.

 

La Panne possède la plus vaste plage de la côte belge (dépourvue de brise-lames) et des étendues sauvages miraculeusement préservées (le Westhoek et ses 340 hectares) : c’est là que se concentrent un bon tiers des dunes de la côte, les plus naturelles et les plus belles du littoral. Elle jouit de surcroît d’un microclimat (un degré de plus qu’à Knokke) grâce à ses longues et hautes dunes: le sable capte la chaleur du soleil et finit par la rejeter, ce qui provoque cet écart de température.

 

 

LA COTE BELGE (poème de ma composition)

 

Cher joyau romantique de notre pays,

Avec ton paysage d’un monde infini 

 Brise ou bien tempête et contre les vents et marées

Tes bateaux, tes voiliers, mais vagues tourmentées

Et brise-lames s’enfonçant sur la jetée !

Mais le vent nous enivre de l’air et d’iode

Tes plages, les oiseaux, les mouettes qui rôdent

Et au long de ta côte se dressent les dunes 

Le soir rendez-vous du soleil avec la lune.

A la mer on communie avec la nature

Réserves naturelles, l’eau elle procure ;

Toi mer enivrante et captivante à la fois

Le lieu de mes souvenirs charmants d’autrefois

Que de peintres t’ont dessinée à maints endroits

Car là où le ciel et la mer feront l’amour,

Chaque rêve nous sera permis chaque jour.

 

 

 

annif_maryanne_à_la_mer_45_ans_039.jpg

  

 

F I N