09/08/2011

* BRUXELLES - MA VISITE AU PALAIS ROYAL (août 2011)

BRUXELLES  ET  LE  PALAIS  ROYAL

Le Palais Royal de Bruxelles vous ouvre ses portes dans les jours qui suivent la fête nationale.

Une foule nombreuse et attentive peut ainsi pénétrer dans cet imposant édifice, commandé par Léopold II à l'architecte Alphonse Balat et achevé en 1865. Le public peut ainsi déambuler dans des salles, couloirs et escaliers monumentaux, et contempler des collections inestimables d'oeuvres d'art et de décoration, originaires de tous les continents et de toutes les époques.

 

bruxelles,palais royal,grand place


Depuis plusieurs années, cet événement est l'occasion pour le Roi et la Reine de promouvoir l'intérêt pour l'art, la culture et les sciences.

 
L'exposition « Sciences au Palais » est le résultat d'une collaboration entre le Palais Royal et plusieurs partenaires. La Politique scientifique fédérale organise cette année dans la Grande Galerie une exposition sur la chimie et l'art.

 

bruxelles,palais royal,grand place

 

L’indépendance de la Belgique a été proclamée en 1830 mais la monarchie a été instaurée en 1831. Léopold Ier, prince de Saxe-Cobourg-Gotha, prête serment le 21 juillet 1831 et devient le premier Roi des Belges.

Le Palais Royal de Bruxelles est un des plus beaux bâtiments officiels de la capitale.

Situé en face du Palais de la Nation, à l'autre extrémité du Parc Royal, le Palais Royal symbolise en quelque sorte notre régime, à savoir la monarchie constitutionnelle. Le Palais est donc l'endroit où le Roi exerce ses prérogatives de Chef d'Etat.

 bruxelles,palais royal,grand place

C'est au Palais que le Roi accorde ses audiences et que les affaires de l'Etat sont traitées.

Outre le bureau du Roi et celui de la Reine, le Palais Royal abrite les services du Chef du Département Economique, Social et Culturel, du Chef de Cabinet du Roi, du Chef de la Maison Militaire du Roi, de l'Intendant de la Liste Civile du Roi, du Chef du Département des Relations extérieures, du Chef de Protocole de la Cour et du Chef du Département des Requêtes.

Le Palais comporte aussi les Salons d'apparat où sont organisées les grandes réceptions, ainsi que les appartements mis à la disposition des chefs d'Etat en visite officielle.

  bruxelles,palais royal,grand place

Quatre œuvres d'art contemporain

Sélectionnées avec l'aide d'un comité d'avis, ces 3 œuvres sont :

« Heaven of Delight » de Jan Fabre

bruxelles,palais royal,grand place

Le plafond et le lustre central de la Salle des Glaces, dont l'aménagement avait été interrompu par la mort de Léopold II, ont été recouverts de 1,4 million d'élytres de scarabées thaïs, qui réverbèrent et interprètent la lumière à la manière d'un tableau vivant. Jan Fabre et son équipe de 29 artistes ont eu besoin de près de 3 mois pour réaliser ce travail de bénédictin. La salle des Glaces (2002) 

 

bruxelles,palais royal,grand place

 

La salle Empire

Tapis persan (1900)

 

bruxelles,palais royal,grand place

 

Le Petit et le Grand Salon Blanc

La Reine Louise-Marie 

 

bruxelles,palais royal,grand place

 

L’Escalier de Venise

Venise, vue du Grand Canal 

 

bruxelles,palais royal,grand place

Le salon aux pilastres

Harpe ayant probablement appartenu à la reine Louise

 

bruxelles,palais royal,grand place

 

 

La salle du trône

 

bruxelles,palais royal,grand place

Série monochrome de Marthe Wéry

Dans le hall dépouillé qui mène au bureau du Roi, les 7 peintures de Marthe Wéry sont autant de taches de pureté et de clarté qui reflètent la lumière venant de l'extérieur.

Portraits de Dirk Braeckman

Dans les salles entourant le Grand Escalier, trônent à la manière des portraits d'antan 2 photos en pied du Roi Albert II et de la Reine Paola avec, à l'arrière plan, les jardins de Laeken et Bruxelles. 4 autres photos, reprenant des détails des salons du Palais Royal, complètent le tableau.

En 2004, une quatrième œuvre d'art, est inaugurée dans la Salle Empire du Palais Royal.

"Les Fleurs du Palais Royal" de Patrick Corillon

Dans la Salle Empire, 11 pots dorés, contenant de la terre appartenant à chacune des provinces du pays, bercent des fleurs dont les différentes tiges racontent une légende liée à la terre, dans une multitude de langues. C'est en lisant ces histoires que nous faisons pousser la fleur à l'intérieur de nous.

L'Escalier d'honneur

L'espace majestueux, aux proportions imposantes, fut conçu par Alphonse Balat pour le Roi Léopold II. Les murs pâles et les colonnes de pierre, le marbre blanc du vaste escalier, le marbre vert de la rampe, les dorures, les miroirs et les baies vitrées, la Minerve de marbre contribuent à l'harmonie de l'ensemble.

Quelques renseignements concernant Bruxelles

Bruxelles est née en 979 à Saint-Géry. Son emblème est l’Iris.

A cette époque, on écrivait Brusselles avec 2 « s ».

En effet, l’orthographe actuelle du nom provient d’une habitude des scribes du Moyen Âge, de remplacer les doubles « s », comme dans Brussel, Brusselles, par une croix, ce qui n’en modifiait pas la prononciation. Cette croix, assimilée à un « x », n’a été prononcée « ks » en français qu’à partir du XVIIIe siècle. 

Aux angles de la Colonne du Congrès, représentation des libertés constitutionnelles, « culte, association, enseignement et presse ».

Voici notre magnifique Grand-Place, unique au monde.

Mondialement renommée pour sa richesse ornementale, elle est bordée par les maisons des corporations. Elle a été inscrite en 1998 sur la liste du patrimoine mondialde l'UNESCO..Mondialement renommée pour sa richesse ornementale et esthétique, elle est bordée par les maisons des corporations, l'Hôtel de Ville et la Maison du Roi.

C’est un ensemble remarquablement homogène de bâtiments publics et privés, datant principalement de la fin du XVIIe siècle, dont l’architecture résume et illustre de manière vivace la qualité sociale et culturelle de cet important centre politique et commercial.

Chacune des maisons qui entourent la Grand-Place, très différentes par leur taille, a son propre nom : les Ducs de Brabant, le Roi d'Espagne, le Cornet, le Cygne, la maison des Brasseurs, le Cerf, la maison des Tailleurs. Le degré de conservation des structures d'origine à l'intérieur des différentes maisons qui entourent la Grand-Place est très variable. Dans certains cas, presque aucun changement n'y a été apporté depuis le XVIIIe  siècle, tandis que d'autres ont fait l'objet d'une conversion ou d'une modernisation radicales. Dans un certain nombre de cas, les rez-de-chaussée ont été transformés en boutiques, en restaurants ou en cafés.

L'hôtel de ville, qui couvre la plus grande partie du côté sud de la Grand-Place, est formé de différents corps de bâtiment groupés autour d'une cour interne rectangulaire. La partie donnant sur la place, formée de deux bâtiments en équerre, est du XVe  siècle. Toute sa façade est décorée de statues remontant au XIXe  siècle. La partie sud du complexe est un édifice classique étroit, du XVIIIe  siècle, qui referme le plan en U des structures gothiques. Face à l'hôtel de ville, de l'autre côté de la place, se trouve son autre édifice principal, la maison du Roi, aujourd'hui utilisée comme musée de la ville. En 1873, le conseil municipal décida que son état de conservation était si mauvais qu'il fallait le démolir et le reconstruire selon son plan d'origine. L'édifice actuel, bâti en brique sur trois étages, présente une façade à arcades, un toit de Saddleback en bâtière et une tour centrale dotée d'une lanterne.

 

bruxelles,palais royal,grand place

l'hôtel de ville

 

« Le Cygne »

Mentionnée au XVe siècle, c'était alors un cabaret entouré d'un jardin en retrait par rapport aux maisons voisines.

Rebâtie en 1523 par Apollonie d'Ouderghem dans le même alignement avec l'Arbre d'Or et l'Etoile. Sa façade était en bois.

 

Reconstruite en 1698 par le financier Pierre Fariseau, elle fut ensuite rachetée par la corporation des bouchers en 1720.

 

 

bruxelles,palais royal,grand place

le Cygne

La Maison du Cygne (1698). Pour la petite histoire, j’y ai connu son restaurant dans les années 1980. C’est un souvenir inoubliable.

La maison des Ducs de Brabant

A cet endroit se trouvait au Moyen Age, le "Meynaert steen" (maison en pierre des Meynaert).

Bâtie sur une colline de sable, elle servait de défense à l'îlot St-Géry; désaffecté lors de la construction de la première enceinte de la Ville, elle fut démembrée.

En 1441, elle fut expropriée par la Ville qui la restaura avec les maisons voisines et les réunit en une même construction (façade à pilastres).

Après le bombardement de 1695, elle fut reconstruite l'année suivante par l'architecte Guillaume de Bruyn et ce groupe de 7 maisons fut alors réuni sous un même fronton, sur le côté Est de la Grand-Place.

 

bruxelles,palais royal,grand place

 

 Maison des Ducs de Brabant

Quartier Saint-Géry

Berceau de la ville, l'ancien quartier du marché aux poulets, aujourd'hui séparé par le boulevard Anspach, est dominé par un marché couvert ou halle construit en 1881. Cette place est l'ancienne île Saint-Géry formée par les bras de la Senne.

La rivière se divise en deux bras au niveau d’Anderlecht, pénétrant à l’intérieur du tracé des anciens remparts: pour l’un, par la Grande écluse, près de l’actuelle gare du Midi et pour l’autre, par la Petite écluse, au niveau de la Porte de Ninove. Leurs parcours sinueux à travers la ville forment deux îlots se rejoignant au niveau du second, la Grande île ou île Saint-Géry, avant de poursuivre vers le boulevard d’Anvers. Un bras artificiel, la petite Senne, constitué par les anciens fossés extérieurs de la seconde enceinte relie les deux bras en deçà des écluses, servant de dérivation, et longe le canal de Charleroi, avant de rejoindre le cours principal de la rivière au nord de la ville.

Voici ce qu’il reste encore de cette petite rivière qu’est la Senne

 

bruxelles,palais royal,grand place

la Senne

bruxelles,palais royal,grand place

 

 

bruxelles,palais royal,grand place

 Halles Saint-Géry

Bruxelles est la capitale de la Belgique (Bruxelles-ville), de la Communauté flamande, de la Communauté française de Belgique et de la Région de Bruxelles-Capitale.C'est aussi le siège de plusieurs institutions de l’Union européenne, ainsi que de nombreuses organisations internationales, dont l’OTAN.

 

bruxelles,palais royal,grand place

Vue du ciel