27/09/2012

* LUXEMBOURG CAPITALE DE POCHE

 

Plus belle que jamais, Luxembourg sera flamboyante avec plein de nouveautés et d’idées pour un agréable city-trip.

Place financière internationale et carrefour européen, Luxembourg continue sa cure de rajeunissement.

 

luxembourg capitale de poche

 

Du fort à la ville

Luxembourg est née sur un fort dominant une impressionnante vallée. La place s’est agrandie en véritable forteresse, après l’acquisition du plateau escarpé du Bock par le comte ardennais Sigefroi en 963.

 

luxembourg capitale de poche

 

Depuis lors, ce site stratégique n’a cessé de se fortifier et de développer casemates et bastions pour être surnommé au XIXe siècle « Gibraltar du Nord ». Il est vrai que Luxembourg a toujours suscité l’envie des grands voisins conquérants, qu’ils soient Bourguignons, Espagnols, Français, Autrichiens ou Prussiens. Aujourd’hui, des parcs et des jardins servent d’écrin à des pans entiers d’anciennes murailles et forteresses qui racontent l’Histoire européenne.

Une ville aux multiples visages

Luxembourg compte plus de 100.000 habitants dont une grande partie est constituée d’ "expats" au service des institutions, de l’UE, de l’administration ou de la finance. La capitale compte deux villes hautes, séparées par une vallée profonde occupée par les quartiers de Grund, Clausen et Pfaffenthal.

Le haut de la ville profile d’un côté, le quartier de la gare et la tour de la Caisse d’Epargne, véritable beffroi moderne du capitalisme. De l’autre côté se dresse le centre avec la vieille ville. Les deux quartiers sont reliés par l’impressionnant Pont Adolphe, avec sa vue unique sur la vallée.

 

luxembourg capitale de poche

 

Côté vieille ville, la cathédrale Notre-Dame (XVIIe siècle) mène vers la chambre des députés et le superbe palais grand-ducal à la façade Renaissance espagnole de 1572. Non loin, les terrasses des places Guillaume II et d’Armes invitent à la halte gastronomique. La ville est riche en musées captivants, dont le Musée national d’Histoire et d’art et le Musée d’art moderne. Le circuit Vauban permet d’admirer les deux autres quartiers de la ville basse, le Clausen et le Pfaffenthal.

 

luxembourg capitale de poche

 

Une réelle renaissance

Il y a peu encore, le Grund était oublié et décrépi. Aujourd’hui, bars et restaurants, terrasses, jardins et rues fleuries y accueillent les amateurs de sorties et de soirées. Bien loin au-dessus, sur le plateau du Kirchberg, la ville pourchasse tranquillement ses ambitions de place forte financière avec les temples modernes de l’Europe et de quelques institutions européennes, dont le Secrétariat général du Parlement européen et la Cour de justice européenne. Mais laissons ces institutions austères et plongeons vers les ambiances de la vieille ville et de la ville basse, où le temps s’écoule lentement comme l’Alzette et la Pétrusse.

 

luxembourg capitale de poche

luxembourg capitale de poche