24/08/2008

* NAMUR, capitale de la Wallonie (Belgique)

drapeaux

 

 

Namur, capitale de la Wallonie

Depuis le 11 décembre 1986, Namur est la capitale de la Wallonie et de ses 3,5 millions d'habitants, au coeur de l'Europe des Régions.
Le
Gouvernement wallon a pris ses quartiers au bord du fleuve et le Parlement s'est installé juste en face, sur ce confluent de la Sambre et de la Meuse qui attire les hommes depuis la Préhistoire.

 

Namur est connue, politiquement, comme capitale de la Wallonie. Au niveau touristique, la Citadelle, le Grognon et quelques monuments marquants retiennent l’attention du visiteur de passage. Découvrez cette ville sous un autre aspect.
Namur a la réputation d’être une ville bourgeoise mais en vous promenant dans le quartier de l’Ilon, vous approcherez un Namur populaire et marqué par des «industries» qui ont fait sa réputation européenne : tanneries, poteries, verreries, … Ce quartier a toujours eu mauvaise réputation mais il est le témoin vivant d’un brassage social hors du commun.

Celui qui, une seule fois, s'est arrêté dans la province de Namur garde d'abord, comme une empreinte sur la peau, le souvenir de sa beauté. La langueur de la Meuse, les ventres ronds du Condroz, les rires des vallées, le frémissement des blés bercés par la Hesbaye, la force de la Famenne et de l'Ardenne, ce relief, loin d'être fade, n'agresse jamais.

namur

Au pied de sa citadelle, nichée au creux de la Sambre et de la Meuse, Namur montre ses charmes à ceux qui osent se perdre dans le dédale de rues et de ruelles de la vieille ville. Au gré de ses statues, ses fontaines, ses places typiques, ses maisons, ses musées ou sa cathédrale, Namur évoque, depuis des siècles, un certain art de vivre.

  

Le Grognon

Une langue de terre appelée Le Grognon, conserve les traces des origines de la ville.
Le site nous livre enfin ses secrets au terme de plus de 10 ans de fouilles archéologiques…

Le Grognon est le cœur historique de Namur.

 

le Grognon

le grognon

 

Les villages sont au diapason de cette harmonie et même les villes ont réussi à conserver, au-delà de la beauté de leurs monuments et sites, ces petits riens de douceur qui font tout.

Toute proche de Bruxelles, capitale de l'Europe, bien servie en axes routiers, ferroviaires et fluviaux, abritant de surcroît la capitale wallonne, la région namuroise est aussi riche de milliers d'entreprises.

Rien de plus désespérant qu'une beauté froide, de plus agaçant qu'une beauté qui s'ignore et dont on ne peut même pas profiter à son insu. Une ville a beau être charmante, on la désertera vite si l'on y passe son temps à jouer du klaxon en cherchant un parking pour, une fois devenu piéton, n'avoir pas encore le sentiment d'être roi. Un fleuve peut être superbe, il vous chassera s'il est mort ou vous donne l'impression de n'appartenir qu'à d'autres.

 

La citadelle de Namur inscrit son passé dans l’avenir

L’éperon rocheux veille depuis des millénaires sur le Grognon, confluent de la Meuse et de la Sambre. Le site attira les hommes dès la préhistoire et devint, par la suite, le berceau d’une petite ville gallo-romaine.

 

Au confluent de la Meuse et de la Sambre, la citadelle est la plus grande d'Europe par son réseau de souterrains.

 


le confluentle Confluent de la Sambre et de la Meuse à Namur

 

 

Témoin privilégié du passé, convoitée par les envahisseurs successifs de la ville, la citadelle se veut aussi tournée vers le futur. Les traces de ces 2000 ans d’histoire restent bien tangibles : on y a encore découvert récemment la pierre funéraire d’un citoyen romain.

citadelle namurCitadelle

Aujourd’hui la citadelle n’est plus assiégée que par les touristes et, un week-end par an, par les concurrents du championnat du monde de moto-cross 500 cc. Mais ses bâtiments, ses fortifications et ses souterrains sont là pour rappeler qu’elle fut un château fort au Moyen-Âge, que Louis XIV en fit le siège en 1692 avant de perdre la place trois ans plus tard, que le hollandais Coehoorn et le français Vauban en furent les architectes, qu’elle devint le siège d’une garnison hollandaise puis d’une caserne de l’armée belge, avant que celle-ci n’en remette solennellement les clés à la ville.

La Citadelle de Namur a, de tous temps, occupé une position stratégique au cœur de l'Europe. D'abord centre de commandement d'un important comté au Moyen Age, elle fut ensuite convoitée et assiégée par tous les Grands d'Europe entre le 15ème et le 19ème siècle. A partir de 1891, on la transforma en vaste parc, véritable poumon de verdure surplombant la capitale de la Wallonie.

la meuse

Aujourd'hui, c'est le touriste qui monte à l'assaut de la citadelle, témoin privilégié de 2000 ans d'Histoire. Découverte en plein air, au travers de circuits pédestres jalonnés d'explications historiques; découverte souterraine, en parcourant les kilomètres de galeries aménagées au cours des siècles pour la défense d'une des plus grandes citadelles d’Europe.

terra novaTerra Nova à la Citadelle

 

Situé au sommet de la citadelle, entouré d'un parc, le Château de Namur, un hôtel 4 étoiles, dispose de 29 chambres avec tout le confort, et d'un restaurant gastronomique. Le restaurant l'Ermitage propose un menu à la carte pour régaler les plus fins gourmets.

 

 

chateaule château de Namur

 

La gare

Sa façade, en pierre de France,  est ornée des blasons des neuf premières provinces de Belgique et de celui du pays.

Avec plus de 100.000 voyageurs par semaine, il s'agit de la première gare de Wallonie en nombre de voyageurs. Des travaux de rénovation très importants y ont été menés, et la nouvelle gare, inaugurée le 19 septembre 2002, est désormais une des plus modernes du réseau, avec toutes les facilités pour les personnes à mobilité réduite.

gare namurla gare

 

Le casino

Situé en bord de Meuse et au pied de la superbe citadelle de Namur, le Casino Club vous ouvre ses portes tous les jours de l'année.

Blanche de Namur… 

Blanche de Namur, née entre 1313 et 1318 est l'aînée des filles de Jean 1er et Marie d'Artois. On raconte que Magnus II Eriksson, roi de Suède et de Norvège, fut séduit par la grâce et la beauté de la jeune Namuroise pendant l'été 1334, alors qu'il faisait route pour la France en quête d'une épouse et qu'il s'était arrêté dans un château de Flandre.
La princesse s'embarqua pour la Scandinavie en août 1335. Elle était accompagnée de son frère, le comte de Namur Philippe III, et ne devait jamais revoir les rives de la Meuse. Le 24 juin 1336, à Stockholm, Blanche était couronnée reine de Norvège, de Suède et de Scanie.
Au cours d'un règne mouvementé, marqué par l'influence de sainte Brigitte, les deux époux eurent plusieurs enfants, dont deux fils, Eric et Hakon, qui succédèrent à leur père.
Blanche de Namur mourut en 1363. Elle est toujours très populaire en Suède, où elle est réputée avoir introduit la culture française et où tout le monde connaît la berceuse "Rida Ranka", qui lui est dédiée.

Blanche de Namur

blanche de namur

 

La bière « blanche de Namur » est, malgré son nom, une bière blonde et trouble.
Née deux ans après le lancement de la première bière blanche, elle fait partie des précurseurs.
Elle distille des arômes de houblon, de froment, de citron, d'orange et de coriandre. Son arrière goût est proche de celui de l'écorce d'orange. Elle donne une impression de fraîcheur en bouche avec une bonne et longue amertume.

bière 

 

Le beffroi, construit en 1388 

Remarquable témoin de l'architecture militaire régionale du 14ème siècle, la tour Saint-Jacques était la plus grosse tour des enceintes médiévales de Namur. 

beffroi 1388le Beffroi

 

L’Arsenal

 

L'arsenal est un bâtiment militaire édifié par les Français en 1692-1693, après le siège victorieux de Namur, pour renforcer la place face aux coalisés de la ligue d'Augsbourg. Protégé par les remparts, il a été construit sur ordre de Vauban, commissaire des fortifications de Louis XIV, à proximité d'une voie d'approvisionnement, la Sambre.

arsenal

 

Le parc Louise-Marie

 

Le parc Louise-Marie a été aménagé en 1879 et 1880 à l'emplacement du fossé de l'enceinte du 14ème siècle, transformé tardivement en refuge à bateaux. L'étang en rappelle le souvenir.

parc louise marieParc Louise-Marie

 

Les Facultés Universitaires Notre-Dame de la Paix

A Namur, les Facultés universitaires Notre-Dame de la Paix (FUNDP) sont au nombre de six : philosophie et lettres, droit, sciences économiques et sociales, informatique, science et médecine.

 

Le marché aux légumes

 

Lieu de rencontre des Namurois, la place du Marché aux légumes a été créée sur les ruines de l'ancienne église Saint-Loup, de son cimetière et des maisons de marguilliers.

 


Aménagée en 1781, elle forme un petit quadrilatère sur lequel aboutit le dédale des rues étroites dont le tracé a peu changé depuis le Moyen Age. Plantée de quelques tilleuls et bordée de maisons à rez commerciaux construites aux 18ème et 19ème siècles, elle abrite notamment le célèbre café " le Ratin-Tot " qui passe pour le plus ancien de la ville (1616).

ratintot02

le "Ratin tot" plus vieux café de Namur

 

 

vieux namur

le vieux Namur

 

En septembre, Namur vibre aussi au rythme des Fêtes de Wallonie. Début du mois d'abord, la Société Royale Moncrabeau plus communément appelée "Les Quarante molons", organise sur la place du Théâtre, un concours de mensonges. Les "menteries" sont proposées en wallon par les candidats au titre annuel de "roi des menteurs". Le troisième w.e. ensuite, les rues de la ville sont envahies par la liesse populaire. La bière et le peket y coulent à flot. On y organise de nombreuses manifestations culturelles, expositions, concerts et récitals. On y entend souvent Li Bia Bouquet (chant officiel de la Ville depuis 1856) et Viv Nameur po tot, chant de ralliement des Namurois.

Même si la façade de la Justice de paix n'a pas cent ans et si la partie gauche de celle du Palais provincial date de ...1937, l'ensemble de la place constitue un joyau du XVIIIe siècle, insuffisamment apprécié des Namurois eux-mêmes.

La cathédrale Saint-Aubain de Namur est le siège du diocèse de Namur. Sa construction a été entreprise en 1751 et terminée en 1767. La consécration a eu lieu le 20 septembre 1772. Son patron est Alban de Mayence. Elle fait partie du Patrimoine majeur de Wallonie.

st aubain

Au centre, la cathédrale St Aubain

 

Le folklore


Le combat des échasseurs représente une coutume issue du passé, mais bien présente dans le folklore local actuel. La tradition des joutes d'échasses est ancienne, comme le prouve un document officiel datant de 1411, interdisant la pratique de ce "sport ", ce qui laisse présumer l'utilisation des échasses bien plus ancienne.

échasseurs

le combat des échasseurs à la "Wallonie" en septembre de chaque année.  

 

Gastronomie

Si Namur s'affiche capitale de la Wallonie, elle peut également s'enorgueillir d'être capitale de la gourmandise.

L'escargot, ce gastéropode à coquille, qui est devenu l'emblème de la ville, occupe une place de choix dans ces préparations ; les poissons de rivière sont également très présents, accommodés de diverses façons ; les volailles ne sont pas en reste non plus !

escargot

"Françwès et Djoseph"

 

Les 40 Molons

La Royale Moncrabeau est probablement la société folklorique et philantropique la plus ancienne de la Wallonie.
Fondée en 1843, la Royale Moncrabeau est une société " chantante "qui conjugue "Plaisir et Charité" !

 

 

40 molons

la Société Royale Moncrabeau "les 40 >Molons"

 

Les Namourettes

Les Namourettes, ce sont les Vaporetto de Namur. C'est ainsi que l'on appelle les baleinières de 12 places qui naviguent sur la Meuse et la Sambre de mai à fin septembre.
Il y a actuellement 3 Namourettes en circulation qui effectuent un service régulier toutes les 30 minutes (toutes les 15 minutes durant le week-end) entre 5 points d'arrêts différents.

Un petit bateau de transport de passagers navigue sur la Meuse et la Sambre, entre Jambes et Salzinnes. Il porte le joli nom de "Namourette", en référence à sa ville d'adoption et à ses grands frères vénitiens. Partant du port de plaisance de Jambes "Henri Hallet" (rive droite de la Meuse), la navette fait l'aller/retour vers Tabora (rive droite de la Sambre) en passant par le Pont des Ardennes, le quai de la Porte "Sambre et Meuse" (pied de la Halle al'Chair, rive gauche de la Sambre) et le Pont de l'Evêché.

namourette

 

Mais partout transpire cet art de vivre typiquement namurois, fait de bonheurs simples, de beauté, de moments agréables. Et si la tradition veut que le namurois soit d'une lenteur exemplaire.
Ne serait-ce pas pour prendre le temps d'apprécier vraiment le meilleur de la vie ?
 

 

Voici une poésie qui, contrairement aux autres, n'est pas de ma plume. Elle provient du livre "Poèmes pour Namur".

  

marché aux legumes

 

NAMUR 

"Au seuil de ce poème où tremble ton visage,

J’écris ton nom, Namur, pour sa grande fraîcheur ;

Pour les cris des oiseaux roulés dans ton feuillage ;

Pour tes chemins légers, brouillés d’herbe et de fleurs.

 

Namur, j’écris ton nom pour ton profond silence,

Pour le bruit de la pluie sautant sur tes pavés,

Pour les plongeons rieurs des baigneuses dorées ;

Pour tes eaux et tes rues, bruissant de souvenances …

 

J’écris ton nom pour tes collines chuchoteuses,

Pour tes vergers craquants, pour le vent de la Meuse,

Pour tes saisons, pour la hauteur de mon désir ;

 

Pour tes bastions aigus, pour tes arches anciennes,

Pour les dessins naïfs de tes hautes enseignes ;

Pour la couleur du temps. Pour rien. Pour le plaisir."

 

à Robert de Saint-Guidon.




 

citadelle